Tête à Modeler, le site des activités créatives pour vos enfants.


Partager sur les réseaux sociaux :

Belle arrive chez la Bête

Belle arrive chez la Bête Le cheval prit la route du palais, et sur le soir, ils l'aperçurent illuminé comme la première fois. Le marchand entra avec sa fille dans la grande salle, où ils trouvèrent une table, magnifiquement servie avec deux couverts. Le marchand n'avait pas 2.15 sur 5 note basée sur 13 évaluations.

Episode 6 de la belle et la Bête

Le cheval prit la route du palais, et sur le soir, ils l’aperçurent illuminé comme la première fois. Le marchand entra avec sa fille dans la grande salle, où ils trouvèrent une table, magnifiquement servie avec deux couverts. Le marchand n’avait pas le coeur de manger ; mais Belle, s’efforçant de paraître tranquille, se mit à table, et le servit ; puis elle disait en elle-même : « La Bête veut m’engraisser avant de me manger, puisqu’elle me fait faire si bonne chère. »

Quand ils eurent soupé, ils entendirent un grand bruit, et le marchand dit adieu à sa pauvre fille en pleurant, car il pensait que c’était la Bête. En voyant la Bête, la Belle ne put s’empêcher de frémir mais elle se rassura de son mieux. La bête lui ayant demandé si c’était de bon coeur qu’elle était venue, elle lui dit en tremblant que oui.

– Vous êtes bien bonne, dit la Bête, et je vous suis bien obligée. Bonhomme, partez demain matin, et ne vous avisez jamais de revenir ici. Bonsoir la Belle.
– Bonsoir la Bête, répondit-elle. Et tout de suite le monstre se retira.

– Ah, ma fille ! dit le marchand en embrassant la Belle, je suis à demi mort de frayeur. Croyez-moi, laissez-moi ici.
– Non, mon père, lui dit la Belle avec fermeté ; vous partirez demain matin en me laissant ici.

Belle et son père se couchèrent en pensant ne pas dormir de toute la nuit ; mais à peine furent-ils dans leurs lits, que leurs yeux se fermèrent. Pendant son sommeil, la Belle vit une dame qui lui dit : « Je suis contente de votre bon coeur, la Belle ; la bonne action que vous faites, en donnant votre vie pour sauver celle de votre père, ne demeurera point sans récompense. » La Belle, en s’éveillant, raconta ce songe à son père ; et quoiqu’il le consolât un peu, cela ne l’empêcha pas de beaucoup pleurer quand il fallut se séparer de sa chère fille.
 

Pour imprimer le conte La Belle et la Bête en pdf il vous suffit de cliquer sur le visuel ou sur le lien :

imprimer le conte La Belle et la Bête en pdfImprimer le conte La Belle et la Bête en pdf

Pour compléter le conte, votre enfant peut s'amuser à colorier les contes :

Coloriages des contes Coloriage des contes

Partager sur les réseaux sociaux :