Tête à Modeler, le site des activités créatives pour vos enfants.


Partager sur les réseaux sociaux :

Cendrillon part au bal du prince

Cendrillon part au bal du prince Cendrillon promit à sa marraine qu'elle ne manquerait pas de sortir du bal avant minuit. Elle part, ne se sentant pas de joie. Le fils du roi, qu'on alla avertir qu'il venait d'arriver une grande princesse qu'on ne connaissait point, courut la recevoir ; 0.00 sur 5 note basée sur 0 évaluations.

Episode 4 de Cendrillon de perrault

Cendrillon promit à sa marraine qu’elle ne manquerait pas de sortir du bal avant minuit. Elle part, ne se sentant pas de joie. Le fils du roi, qu’on alla avertir qu’il venait d’arriver une grande princesse qu’on ne connaissait point, courut la recevoir ; il lui donna la main à la descente du carrosse, et la mena dans la salle où était la compagnie. Il se fit alors un grand silence ; on cessa de danser, et les violons ne jouèrent plus, tant on était attentif à contempler la grande beauté de cette inconnue. On n’entendait qu’un bruit confus :
– Ha, qu’elle est belle !
Le roi même, tout vieux qu’il était, ne se lassait pas de la regarder, et de dire tout bas à la reine qu’il y avait longtemps qu’il n’avait vu une si belle et si aimable personne. Toutes les dames observaient attentivement sa coiffure et ses habits, pour en avoir de semblables dès le lendemain.
Le fils du roi la mit à la place d’honneur, et il ne dansa qu’avec elle. Cendrillon dansa avec tant de grâce, qu’on l’admira encore davantage. On apporta une fort belle collation, dont le jeune prince ne mangea point, tant il était occupé à la considérer. Elle alla s’asseoir auprès de ses soeurs et leur fit mille bonnes fêtes ; elle leur offrit des oranges et des citrons que le prince lui avait donnés ; ce qui les étonna fort, car elles ne la connaissaient point.

Cendrillon entendit sonner onze heures trois quarts : elle fit aussitôt une grande révérence à la compagnie, et s’en alla le plus vite qu’elle put. Dès qu’elle fut arrivée, elle alla trouver sa marraine, et après l’avoir remerciée, elle lui dit qu’elle souhaiterait bien aller encore le lendemain au bal, parce que le fils du roi l’en avait priée. Comme elle était occupée à raconter à sa marraine tout ce qui s’était passé au bal, les deux soeurs heurtèrent à la porte. Cendrillon qui avait retrouvé son apparence habituelle alla leur ouvrir.
– Que vous avez été longues à revenir ! leur dit-elle en bâillant, en se frottant les yeux, et en s’étendant comme si elle venait de se réveiller ; elle n’avait cependant pas eu envie de dormir depuis qu’elles s’étaient quittées.
– Si tu étais venue au bal, lui dit une de ses soeurs, tu ne t’y serais pas ennuyée. Il y est venu la plus belle princesse qu’on puisse jamais voir.  elle nous a fait mille civilités et elle nous a donné des oranges et des citrons.
Cendrillon ne se sentait pas de joie : elle leur demanda le nom de cette princesse ; mais elles lui répondirent que personne ne la connaissait. Elles lui dirent que le fils du roi en était fort en peine, et qu’il donnerait tout ce qu’il avait pour savoir qui elle était. Cendrillon sourit et leur dit :
– Elle était donc bien belle ? Mon Dieu, que vous êtes heureuses, ne pourrais-je point la voir ? Hélas ! Mademoiselle Javotte, prêtez-moi votre habit jaune que vous mettez tous les jours.
– Vraiment, dit mademoiselle Javotte, prêter mon habit à un vilain Cucendron comme cela, il faudrait que je fusse bien folle.
Cendrillon s’attendait bien à ce refus, et elle en fut bien aise, car elle aurait été grandement embarrassée si sa soeur eût bien voulu lui prêter son habit.

Pour une lecture plus facile avec votre enfant, imprimez la version en pdf de l'histoire de Cendrillon d'après Charles Perrault :

Histoire de Cendrillon à imprimerHistoire de Cendrillon à imprimer

Après ou avant la lecture, votre enfant peut s'amuser à colorier un dessin de Cendrillon

Coloriages de CendrillonLes coloriages de Cendrillon

Partager sur les réseaux sociaux :