Tête à Modeler, le site des activités créatives pour vos enfants.


Partager sur les réseaux sociaux :

Conseils pratiques pour la cuisine

Conseils pratiques pour la cuisine Cuisiner bien et bon demande aussi un peu de sens pratique que nous avons malheureusement perdu. Cuisiner de façon pratique demande donc de retrouver une certaine organisation pour un gain de temps au quotidien. 0.00 sur 5 note basée sur 0 évaluations.
Cuisiner bien et bon demande aussi un peu de sens pratique que nous avons malheureusement perdu. 
 
Les placards de nos grands-mères et arrière-grands-mères (celles qui ont connu la guerre) regorgent de provisions alors que les nôtres sont souvent vides et ne contiennent que les provisions de la semaine à venir. A l’inverse, nos frigos peuvent être pleins de victuailles achetées par impulsion au super marché (tient ça à l’air drôlement bon ça …) mais que nous n’avons pas eu le temps ou plus l’envie de cuisiner.

Cuisiner de façon pratique demande donc de retrouver une certaine organisation pour un gain de temps au quotidien.

 

Règle 1 : Tes menus tu programmeras :

Penser les menus de la semaine était la règle d’or de nos grands-mères, mais c’est aussi celle de nos grands chefs.

Père ou mère de famille pensez donc à programmer vos menus pour la semaine.

Prenez 1 heure par semaine pour établir les grandes lignes de vos menus de la semaine :

Pour chaque jour de la semaine et pour les 2 repas de midi et soir définissez le plat principal (viande, oeuf ou poisson) et son légume d’accompagnement.

Laissez 1 ou 2 cases vides pour les restes ou pour laisser place à une idée de dernière minute.

Les menus faits, il ne suffit plus qu’à établir la liste des courses.

Règle 2 : Des ingrédients de base tu auras toujours :

Pour ne jamais être prise au dépourvu, pour pouvoir accommoder les restes ou pour faire face à un soir de fatigue où on n’a pas envie de cuisiner, pensez à repenser le contenu de vos placards.

Sans stocker exagérément il est bon de toujours avoir quelques produits de base dans son placard. Ces produits sont indispensables pour faire face à toute situation impromptue.

Règle 3 : Le Micro-ondes tu utiliseras

Le micro-ondes est l’allié gain de temps. De plus il permet d’associer plus facilement les enfants à la cuisine.

Le micro-ondes peut être utilisé sans modération pour :

  • Faire fondre le chocolat
  • Faire fondre le beurre
  • Chauffer les liquides
  • Faire chauffer les raisins qui trempent
  • Faire dégeler les aliments congelés
  • Réchauffer les plats cuisinés

 

Règle 4 : Les aliments surgelés tu utiliseras :

On pense beaucoup au plats surgelés, mais on oublie trop souvent les aliments de base surgelés, or ils permettent de faire rapidement, en toute saison et pour un coût moindre d’excellents plats équilibrés.

Pour parvenir à manger 5 légumes par jour il faut les intégrer à nos préparations et à nos plats de base, le seul moyen est d’utiliser les légumes surgelés. Achetez les légumes de saison et pour le reste utilisez les légumes surgelés. Rien de plus facile alors que de faire une cassolette aux cœurs d’artichauts et au poisson !

Les surgelés permettent d’accommoder facilement les restes à la dernière minute.

Règle 5 : Tes plats tu prépareras à l’avance :

La vie moderne, le travail, les enfants … nous laissent peu de temps pour cuisiner au quotidien. Alors pensons à préparer les repas à l’avance. Conservés au frais ou au congélateur ces plats peuvent être cuisinés le dimanche pour toute la semaine. L’avantage est que les enfants peuvent participer à leur préparation pendant le week-end et que les soirs de la semaine il ne reste plus qu’à réchauffer après le boulot, les devoirs, le bain … et tout le reste.

Les nouveaux ustensiles de cuisine comme les mijoteurs électriques ou tous les appareils de cuisson programmables permettent aussi une préparation le matin pour le soir. Le matin avant de partir (pour les lèves tôt)  ou le soir avant d’aller se coucher (pour les couches tard) il suffit de mettre tous les ingrédients dans l’autocuiseur, de programmer et lui s’occupe du reste. L’investissement peut paraître important au départ, mais si ce système vous permet de préparer vos plats à mijoter plutôt que de les acheter tout prêts, l’investissement est vite rentabilisé.

Pensez sur le moyen et le long terme et pensez multifonction. Si vous êtes adepte de la cuisson vapeur, un autocuiseur vapeur est préférable à un autocuiseur mijoteur. Si non optez pour celui qui sera le plus multifonction. Un tagine électrique ne sert pas qu’à cuire les tagines, tous les plats mijotés et en sauce comme le bœuf bourguignon ou le coq au vin peuvent être préparés dans un tagine électrique.

Avant de vous lancer dans un achat de ce type, établissez quelque semaine de menus pour voir le type de cuisine que vous et votre famille aimez le plus.

Testez quelques plats le week-end pour voir les réactions de chacun. On a parfois de grosses surprises avec les enfants. Les miens par exemple détestent les légumes, mais ils mangent toutes les carottes du bœuf bourguignon et tous les légumes du poulet au curry ! Les plats mijotés sont donc pour moi la seule solution pour que toute la famille mange des légumes ! Mais ce qui est valable pour ma famille ne l’est pas pour toutes. A vous de faire des tests et de voir quel type de cuisine permet d’introduire le meilleur équilibre alimentaire.

Partager sur les réseaux sociaux :