Tête à Modeler, le site des activités créatives pour vos enfants.



Vous êtes ici : » » » » Le Vendredi Saint : tradition chrétienne

Partager sur les réseaux sociaux :

Le Vendredi Saint : tradition chrétienne

Le Vendredi Saint : tradition chrétienne Le Vendredi saint est le vendredi suivant le dimanche des Rameaux, c'est le jour de la mort de Jésus-Christ sur la croix. C'est le jour le plus triste et le plus sombre de la chrétienté. Ce jour là toute viande 2.50 sur 5 note basée sur 8 évaluations.
Le vendredi saint

Le Vendredi Saint : origine, symboles et traditions du Vendredi Saint :

Le Vendredi Saint est un des temps forts de la Fête chrétienne de Pâques qui sont le Carême, les Rameaux, le dimanche de Pâques et le Vendredi Saint.

 

Le Vendredi Saint est un jour très important dans la religion chrétienne, mais aussi très triste puisqu'il s'agit de commémorer la crucifiction du Christ.

Le Vendredi Saint suit le dimanche des Rameaux :

 

Le Vendredi Saint est le vendredi suivant le dimanche des Rameaux, c'est le jour de la mort de Jésus-Christ sur la croix. C'est le jour le plus triste et le plus sombre de la chrétienté.

 

Aussi, les chrétiens du monde entier suivent le Chemin de Croix de Jésus-Christ. Chaque station est l'occasion de rappeler une étape importante de son calvaire et de prier.

 

Le Vendredi Saint : la Passion du Christ

 

Toute la journée du Vendredi Saint est consacré à la commémoration de la Passion du Christ : à savoir son supplice et sa mort sur la croix.

 

Le jour du Vendredi Saint, les croyants revivent le supplice de Jésus Christ en revivant chaque étape, appelées stations.

 

Dans certains pays, le Vendredi Saint donne lieu à des actes de piété extrêmes conduisant les chrétiens à se flageller, voir même à se faire crucifier.

 

Le vendredi saint est une succession de messes et de prières dont le point culminant est la procession rappelant le Chemin de Croix de Jésus jusqu’à sa mort sur la croix.

 

Ce jour-là, toute consommation de viande est strictement interdite, l’église catholique recommande le jeûne et l’abstinence le jour du Vendredi Saint ou au moins de manger maigre. Certains chrétiens observent même un jeûne complet.

 

Le Vendredi Saint : la procession

 

Que soit en plein air ou à l’intérieur de l’église, les catholiques suivent une procession de 14 stations retraçant la mort de Jésus Christ. Chaque station correspond à une scène marquante de la « Passion du Christ ». Cette procession s’appelle le Chemin de Croix. Les croyants se déplacent en procession d’une station à une autre. Une croix en bois nue est portée durant tout le Chemin de Croix.

 

La procession du Vendredi Saint se fait principalement sur la lecture du récit de la Passion du Christ selon saint Jean. La procession et la lecture de la passion sont une façon pour les catholiques de s’unir aux souffrances et au sacrifice de Jésus Christ.

 

Le Vendredi Saint est un jour de deuil pour les catholiques, les statues ou représentations du Christ sont voilées et les églises sont dépouillées. Mis à part l’onction et la pénitence des malades, les sacrements sont interdits. Les hosties destinées à la communion ont été consacrées la veille.

 

Le Vendredi Saint n’est pas un jour férié, sauf en Alsace et en Moselle, en raison d’un concordat hérité de la loi organique du Reich.

 

Retrouvez d'autres informations sur les traditions chrétiennes de Pâques.

Partager sur les réseaux sociaux :