Tête à Modeler, le site des activités créatives pour vos enfants.


Partager sur les réseaux sociaux :

L'hymne des Jeux Olympiques

L'hymne des Jeux Olympiques L'hymne Olympique a été composé par le musicien grec Spyros Samaras sur les vers du poète Costis Palamas. L'hymne des jeux olympiques texte et musique à écouter 4.00 sur 5 note basée sur 5 évaluations.

Traduction française de l'hymne olympique

L'hymne Olympique a été composé par le musicien grec Spyros Samaras sur les vers du poète Costis Palamas. L'hymne Olympique fut joué pour la première fois par un orchestre philharmonique grec le 25 mars 1896, à l'occasion de la cérémonie d’ouverture des premiers Jeux Olympiques modernes, dans le Panathinaïkon Stadio ou stade Kallimarmaro d’Athènes.

Dès 1957 cet hymne deviendra l'hymne officiel du CIO (Comité International Olympique). Chaque ville organisatrice peut créer son propre hymne. A Atlanta, l'hymne a été composé par l'américain John Williams. Baptisé " Summon the heroes” [Rassembler les Héros], il a été joué par le Boston pops Orchestra).

Traduction française de l'hymne olympique

Il existe plusieurs traductions des paroles originales, en voici deux.

Version 1

Immortel Esprit antique, père immaculé

du beau, du grand et du vrai,

descends, montre-toi et brille ici-même

à la gloire de la terre -la tienne- et du ciel.

Dans la course et dans la lutte et dans le lancer de pierre,

dans les nobles concours, éclaire l'élan,

et, avec la branche amarante, couronne-le ;

et, de fer et de dignité forge le corps.

Plaines, monts et mers brillent avec toi

comme un vaste temple blanc et pourpre,

et accourent dans ce temple-ci, en pèlerins,

immortel Esprit antique, les peuples de la terre.

Ecouter

 

Version 2

Esprit antique et éternel, créateur auguste

de la beauté, de la grandeur et de la vérité

Descends ici, parais, brille comme l'éclair,

Dans la gloire de la terre et de ton ciel.

 

Dans la course et la lutte et le poids

Des nobles jeux éclaire l'élan,

Prépare la couronne faite de la branche immortelle,

Et donne au corps la force de l'acier et la dignité.

 

Les campagnes, les monts, les mers brillent autour de toi,

Comme un grand temple fait de pourpre et de blancheur,

Et dans le temple ici accourent tous les peuples

Pour se prosterner devant toi, Esprit antique et éternel.

Hymne olympique avec version en Français par Véronique Perl

Hymne récité en Français par Véronique Perl Cliquez pour écouter

 

Fiche de synthèse sur les symboles des jeux olympiques

Partager sur les réseaux sociaux :