Tête à Modeler, le site des activités créatives pour vos enfants.


Partager sur les réseaux sociaux :

La génération tactile

La génération tactile Vaste défi ! Ne nous mettons pas la tête dans le sable, l’une des missions les plus difficiles qui soit dévolue aux parents est celle de rendre nos enfants autonomes, mais comment fait-on docteur ? 0.00 sur 5 note basée sur 0 évaluations.

Mais pourquoi nos ados ont-ils tant besoin de se toucher, de se tenir les mains, de s’embrasser (sur la joue, bien entendu) ou de se papouiller ?

Nos ados sont une génération tactile spontanée ! Qu’ils soient filles ou garçons, les ados d’aujourd’hui ont besoin de se toucher et d’entretenir le contact physique. Les groupes de filles, de garçons ou de filles et garçons se tiennent la main, se colle les uns aux autres sans arrière pensée, en simple témoignage de tendresse, comme celle qu’on se témoigne entre membre d’une même fratrie.

À les observer, j’ai parfois l’impression qu’ils se recréent une fratrie, à l’exemple de des familles recomposées ou le lien du sang n’est plus le ciment. Ils se cooptent, adoptent les mêmes valeurs, s’échangent les vêtements, prennent « soin » les uns des autres et tout naturellement ils manifestent leur affection par des contacts physiques.

Certains parents peuvent s’étonner ou se choquer de ces manifestations tactiles, mais il semble que les nouvelles générations soient beaucoup plus tactiles que les précédentes !

Que les parents qui craignent que les enfants perdent toute pudeur et qu’ils « osent » des gestes déplacés en public, se rassurent en observant bien leur groupe d’ados, ils pourront constater que les ados d’aujourd’hui savent toujours faire la distinction. Lorsqu’une histoire d’amour naît entre deux ados, il faut vraiment les prendre par surprise pour observer un geste tendre entre eux.

Tous les Editoriaux >>
Partager sur les réseaux sociaux :