Tête à Modeler, le site des activités créatives pour vos enfants.


Partager sur les réseaux sociaux :

Les enfants face a la catastrophe du seisme et du tsunami au japon

Les enfants face a la catastrophe du seisme et du tsunami au japon Expliquer aux enfants la catastrophe qui vient de fraper le Japon. Comment les aider à comprendre l’atrocité de cette catastrophe sans les paniquer, sans les choquer, sans faire naître des angoisses et des terreur 0.00 sur 5 note basée sur 0 évaluations.

Expliquer aux enfants la catastrophe qui vient de fraper le Japon

Comment aider les enfants à comprendre l’atrocité de cette catastrophe sans les paniquer ou les les choquer ? Un jour après le séisme, les scènes d’horreur commencent à nous parvenir. Après des messages rassurants et tendant à minimiser l’ampleur du séisme et du tsunami, le bilan ne cesse d’augmenter. Les autorités annoncent 1800 morts, et 10 000 personnes sont portées disparues dans un port. Comment expliquer cette catastrophe à nos enfants ? Comment les aider à comprendre l’atrocité de cette catastrophe sans les paniquer, sans les choquer, sans faire naître des angoisses et des terreurs qui leur seront propres ? La province de Miyagi est la plus dévastée et il est quasiment impossible que les enfants échappent aux images des survivants, aux paysages dévastés ou noyés sous les eaux. Si les discours positifs restent nécessaires envers les enfants, il est impossible de faire comme si rien ne s’était passé. Des personnes ont perdu la vie, d’autres ont tout perdu ou ont perdu toute leur famille. Le peuple japonais est sous le choc et si cela ne suffisait pas le risque nucléaire s’ajoute au tremblement de terre et au tsunami.

Associer nos enfants à la douleur des japonais est une solution permettant d’apprendre la compassion et la solidarité tout en détournant les enfants de leurs propres craintes.

L’aide internationale est en train de se mettre en place et chacun à son niveau pourra participer. Nous et nos enfants pouvons participer à l’effort collectif. On le sait, chaque catastrophe de ce type demande une aide financière. Des petites sommes mises de côté, des bonbons, des friandises en moins peuvent se traduire en pièces et billets qui pourront ensuite être envoyé aux ONG qui viendront en aide au peuple japonais.

Trois idées simples pour associer les enfants au malheur du peuple japonais tout en les détournant de l’horreur des images du séisme et du tsunami :

  • Préparer des lampions, des photophores à allumer à la tombée de la nuit en signe de solidarité
  • Préparer une petite tirelire pour recueillir les petits efforts financiers de tous les membres de la famille.

Il suffit de peu de choses pour manifester sa sympathie et sa solidarité.

Le 14 mars 2011

Articles sur la catastrophe au Japon et les enfants

Tous les Editoriaux >>
imprimer le documentImprimer la page
 
Partager sur les réseaux sociaux :