Tête à Modeler, le site des activités créatives pour vos enfants.


Partager sur les réseaux sociaux :

Quelques conseils pour apprendre la propreté à son enfant

Quelques conseils pour apprendre la propreté à son enfant Quelques conseils bien utiles pour aider son enfant à apprendre à devenir propre. Si les enfants sont généralement propres à 4 ans apprendre la propreté n'est pas toujours si simple, ni pou 5.00 sur 5 note basée sur 1 évaluations.

Conseils pour apprendre la propreté à son enfant

L’apprentissage de la propreté commence par la propreté de jour entre 18 mois et 3 ans. Si les enfants sont généralement propres à 4 ans apprendre la propreté n'est pas toujours si simple, ni pour l'enfant ni pour les parents.

Pour qu'apprendre la propreté le mieux possible, voici quelques conseil pour apprendre la propreté à votre enfant:

1- Montrer à votre enfant que vous avez une totale confiance en lui, quelque soit le temps qui lui sera nécessaire, vous savez qu’il deviendra propre.

 

2- Evitez de mettre la pression sur votre enfant, il est normal qu’il ne soit pas propre du jour au lendemain, devenir propre prend du temps.

3- S’il est nécessaire que votre enfant devienne propre rapidement ou pour une date donnée, expliquez-le lui. Expliquez lui pourquoi mais sans mettre aucune pression sur lui.

4- Favoriser l’imitation pour apprendre à faire pipi comme les grands. La vie à la crèche, dans les familles nombreuses ou lors des goûters d’enfants sont autant d’occasion pour votre enfant de voir d’autres enfants plus grands ou du même âge utiliser un pot ou des toilettes. N’oubliez pas que l’imitation est le mode d’apprentissage le plus important à l’âge de la propreté. C’est en imitant les grands que votre petit deviendra grand lui aussi.

5- Le premier défi de votre enfant est de prendre conscience qu’il a fait pipi et qu’il est mouillé, sans cette conscience il ne peut y avoir de propreté. Aidez votre enfant dans cette prise de conscience.

6- Achetez un pot avec votre enfant, un enfant qui n’aime pas son pot aura plus de mal à l’utiliser tout simplement par ce que le pot est un jeu avant d’avoir une utilité.

7- Expliquez et réexpliquez à votre enfant à quoi sert le pot. Prenez les devant en repérant les signes qui indiquent que votre enfant à envie de faire pipi ou le horaires, certains enfants sont réglés comme des horloges, et mettez-le se le pot, cela l’aidera à prendre conscience de l’envie de faire pipi différente de la sensation de faire ou d’avoir fait pipi. Surtout ne vous désespérez pas si votre enfant fait pipi juste après l’avoir mis sur le pot, s’il ne parvient pas à faire pipi dans le pot ou s’il sait faire pipi dans le pot mais continue de faire pipi dans sa couche.

8- L’apprentissage de la propreté est une phase importante et complexe pour votre enfant qui est partagé entre l’envie de vous faire plaisir, le plaisir de maitriser ses muscles, l’envie de devenir grand tout en restant petit. Sans compter les très nombreuses fois où il ne maîtrise tout simplement pas “il aurait bien voulu faire pipi dans le pot, mais le pipi est sorti sans prévenir”. D’où l’importance de ne pas dramatiser, de ne pas stresser et de ne pas trop mettre de pression sur votre enfant.

9- Hors du domicile, pensez toujours à emporter un change pour votre enfant, savoir qu’il a des vêtements de rechange permet de rassurer votre enfant pour qui un petit oubli ne sera pas une catastrophe. Emportez éventuellement une couche culotte pour le cas où, du moins les premiers temps, ne cherchez pas à le rendre grand immédiatement, il le sera peut-être mais s’il ne l’ai pas laissez-lui un peu de temps.

Partager sur les réseaux sociaux :