Tête à Modeler, le site des activités créatives pour vos enfants.


Partager sur les réseaux sociaux :

La génétique de la cellule reproductrice au bébé

La génétique de la cellule reproductrice au bébé Les cellules reproductrices féminines et masculines – les gamètes- doivent réduire leurs chromosomes de moitié avant de se rencontrer pour créer une nouvelle cellule de 46 chromosomes, ce se 1.00 sur 5 note basée sur 1 évaluations.

Les cellules reproductrices féminines et masculines – les gamètes- doivent réduire leurs chromosomes de moitié avant de se rencontrer pour créer une nouvelle cellule de 46 chromosomes, ce sera l’embryon humain.

Cette réduction des chromosomes s’opère pour l’ovule 13 à 14 jours après les règles et pour les spermatozoïdes, lors de leur long parcours d’abord chez l’homme puis chez la femme.

Avant leur réduction de moitié 22 des paires de chromosomes féminins et masculins sont identiques, mais leur 23ème paire de chromosomes diffèrent. L’homme est porteur d’une paire de chromosomes dite XY et la mère d’une paire XX. Après réduction des chromosomes, certains spermatozoïdes seront porteurs d’un chromosome X et d’autres d’un chromosome Y.

Les experts en génétique s’entendent à dire que c’est sans doute l’ADN du chromosome Y de l’homme qui définirait le sexe masculin du futur bébé, cependant rien n’est totalement arrêté à ce sujet.

Lire la suite >>

Partager sur les réseaux sociaux :