Tête à Modeler, le site des activités créatives pour vos enfants.



Vous êtes ici : » » » C'est le grand jour !

Partager sur les réseaux sociaux :

C'est le grand jour !

C'est le grand jour ! c'est le grand jour, comment savoir que c'est le grand jour ? il se peut que vous ayez ?plusieurs grands jours? ! il n'est pas rare de voir des futures mères aller tous les jours ou presque à la maternité par ce qu'elles pensent présenter tous les sym 0.00 sur 5 note basée sur 0 évaluations.

Comment sait-on que le grand jour est arrivé ? Comment allez-vous savoir que le jour de l'accouchement est arrivé ?

Tout d’abord il se peut que vous ayez “plusieurs grands jours” ! il n’est pas rare de voir des futures mères aller tous les jours ou presque à la maternité par ce qu’elles pensent présenter tous les symptômes annonciateurs de l’accouchement. Entre venir x fois pour rien et accoucher dans les transports ou chez soi par ce qu’on ne veut ni déranger ni passer pour une cruche en venant pour rien, la première solution est préférable.

Cette fois vous en êtes certaine, le grand jour est arrivé, c’est le bon, vous allez accoucher.

Si vous ne l’avez toujours pas fait, il est temps de préparer votre valise ! Si votre conjoint est du genre à paniquer et à vous stresser, reculer le plus possible le moment de lui annoncer la grande nouvelle vous pourrez ainsi vous préparer en toute tranquillité. Ces instants sont aussi vos derniers instants égoïstes en tête-à-tête avec votre enfant, après sa naissance vous devrez partager cet enfant, alors osez être un peu égoïste en retardant l’annonce que le grand jour est arrivé, savourez vos derniers instants avant l’accouchement.

Préparez-vous, munissez-vous de tous les papiers nécessaires et annoncez enfin la grande nouvelle au futur père.

Si vous êtes une maman solo, prévenez les personnes que vous souhaitez avoir près de vous à la naissance de bébé et appelez un taxi. L’ambulance, les pompiers ou les urgences sont à réserver aux débuts d’accouchement qui se présentent mal.

Quand appeler les urgences pour votre accouchement ?

  • L’accouchement a commencé
  • Vous sentez que les choses se passent mal, qu’elles ne devraient pas se passer comme ça : vous ressentez des douleurs intenses qui ne sont pas liées aux contractions, vous perdez du sang ou des eaux teintées de méconium, vous présentez d’autres symptômes alarmants.
Partager sur les réseaux sociaux :