Tête à Modeler, le site des activités créatives pour vos enfants.


Partager sur les réseaux sociaux :

La peau

La peau La peau est vivante, plus qu'une enveloppe extérieure, la peau est un organe à part entière qui joue un rôle essentiel, non seulement dans la protection du corps contre les agressio 0.00 sur 5 note basée sur 0 évaluations.

Mieux connaître ta peau

Mieux connâitre sa peau pour en prendre soinLa peau est vivante, plus qu'une enveloppe extérieure, la peau est un organe à part entière qui joue un rôle essentiel, non seulement dans la protection du corps contre les agressions extérieures, mais aussi sur le plan esthétique. Elle respire, elle est sensible aux agressions extérieures et elle réagit à ton état de santé général ainsi qu'à l'équilibre hormonal. Par exemple, à l'adolescence, la peau subit l'influence des variations hormonales. La maladie cutanée la plus fréquente est l'acné.

Sommaire Hygiène >>

La peau joue un triple rôle essentiel :

  • Elle est la première défense du corps humain contre les agressions extérieures. Elle le protège contre les agressions physiques, chimique ou microbienne. Elle participe à la régulation de la température corporelle par son pouvoir isolant. La sudation et la dilatation ou la contraction de ses vaisseaux en fonction de la température extérieure aident à maintenir une température corporelle constante.
  • Elle fabrique la vitamine D. Le corps humain est incapable de fabriquer des vitamines, à l'exception de la vitamine D. Sous l'action des rayons ultra-violets, un des constituants de l'épiderme, la provitamine D, est transformé en vitamine D. Cette vitamine, qui se répand ensuite dans l'organisme à travers la peau et participe à la formation osseuse.

 

Chez l'adulte, la peau occupe une surface de 1,5 à 2 m2 et pèse entre 3 et 4kg.

Elle est composée de 2000 milliards de cellules, d'une épaisseur de 1mm à 4mm. La peau est résistante, mais si elle peut devenir fragile en cas de déséquilibre. Pour conserver toute ta vie une belle peau en pleine santé il est important de bien comprendre son fonctionnement. La peau se constitue de trois couches : l'épiderme, le derme et l'hypoderme.

 

L'épiderme

L'épiderme est la couche la plus superficielle.

 

L'épiderme est la surface de la peau. Elle est composée de cellules mortes qui sont éliminées continuellement.

 

L'épiderme est constitué de plusieurs couches :

    • Les kératinocytes : issus de la couche la plus profonde de l'épiderme, la couche germinative ou couche basale, ils migrent à la surface de la peau et se renouvellent régulièrement. Ils sont remplis de kératine - des filaments très résistants, les mêmes que ceux trouvés dans les cheveux et les ongles - et de lipides. Durant leur migration, ces cellules s'aplatissent peu à peu et finalement meurent à la surface de la peau. Elles forment alors la couche cornée, véritable bouclier semi-perméable. De 50 microns au niveau des paupières, la couche cornée peut atteindre un centimètre aux paumes et aux plantes de pieds. Les mélanocytes : ce sont de petites cellules aux longs bras qui, sous l'effet des ultraviolets, produisent la mélanine, le pigment à l'origine du bronzage. La mélanine est transférée aux kératinocytes dont elle protège le noyau.

     

    • Les cellules de Langerhans : issues de la moelle osseuse, elles appartiennent au système immunitaire de défense. Elle nous protège des intrus éventuels (substances chimiques, virus, bactéries, facteurs d'allergie en les capturant). Elles repèrent également les cellules anormales et déclenchent leur élimination.

Le derme

Le derme est riche en fibres collagènes et élastiques, qui assurent à la peau sa résistance et son élasticité. Le derme se situe juste en dessous de l'épiderme. C'est là où les cellules se multiplient pour remplacer celles qui sont éliminées. Contrairement au derme, il contient de nombreux vaisseaux qui assurent la nutrition de l'épiderme. On trouve dans le derme des terminaisons nerveuses spécifiques sensibles au toucher, à la douleur et à la température qui permet la protection et la réparation des tissus endommagés. En effet, le derme est essentiellement constitué de la protéine appelée collagène, laquelle élabore le tissu cicatriciel pour réparer les coupures et les écorchures. Le derme renferme également la base du poil.

 

L'hypoderme

  • L'hypoderme est la couche la plus profonde de la peau. Sous le derme se trouve l'hypoderme qui est une couche adipeuse sous-cutanée. Cette couche de peau est riche en graisse et en vaisseaux sanguins, son rôle est d'amortir les pressions auxquelles la peau est soumise et de protéger l'organisme des variations de température. L'hypoderme se trouve essentiellement dans les parties du corps devant supporter un impact important, comme les fesses ou les talons, il est quasi-inexistant dans les autres zones.
imprimer le documentImprimer la page
Partager sur les réseaux sociaux :