Tête à Modeler, le site des activités créatives pour vos enfants.


Partager sur les réseaux sociaux :

3- La belle au bois dormant et le fuseau

3- La belle au bois dormant et le fuseau Cette bonne femme n'avait point entendu parler des défenses que le roi avait faites de filer au fuseau. « Que faites-vous là, ma bonne femme ? » dit la princesse. « Je file, ma belle enfant » lui répondit la vieille qui ne la connaissait pas. « 0.00 sur 5 note basée sur 0 évaluations.

Belle au bois dormant de Perrault -Episode 3

Le roi, pour tâcher d’éviter le malheur annoncé par la vieille Mélusine, fit publier le jour même un édit, par lequel il défendait à toutes personnes de filer au fuseau, ni d’avoir des fuseaux chez soi, sous peine de mort.
Les jours passèrent, la princesse grandit et tous les vœux des fées se réalisèrent. La princesse était la plus belle, la plus intelligente, la plus gracieuse, la plus charitable et la plus douée de tous les royaumes connus.
Le jour du seizième anniversaire de la princesse arriva et il se trouve que ce jour là, le roi et la reine étaient absents. La jeune princesse décida de visiter le château, et montant de chambre en chambre, alla jusqu’au haut d’un donjon dans un petit galetas, où une bonne vieille était seule à filer sa quenouille.

Cette bonne femme n’avait point entendu parler des défenses que le roi avait faites de filer au fuseau.
« Que faites-vous là, ma bonne femme ? » dit la princesse.
« Je file, ma belle enfant » lui répondit la vieille qui ne la connaissait pas.
« Ah ! que cela est joli, reprit la princesse, comment faites-vous ? donnez-moi que je vois et j’en ferais bien autant ».
Elle n’eut pas plus tôt pris le fuseau, que comme elle était fort vive, un peu étourdie, elle s’en perça la main, et tomba évanouie.

La bonne vieille, bien embarrassée, crie au secours : on vient de tous côtés, on jette de l’eau au visage de la princesse, on la délace, on lui frappe dans les mains, on lui frotte les tempes avec de l’eau de la reine de Hongrie ; mais rien ne la faisait revenir.
Alors le roi, qui était revenu et monté au bruit, se souvint de la prédiction des fées, et jugeant bien qu’il fallait que cela arrivât, puisque les fées l’avaient dit, fit mettre la princesse dans le plus bel appartement du palais, sur un lit en broderie d’or et d’argent. On eût dit un ange, tant elle était belle ; car son évanouissement n’avait pas ôté les couleurs vives de son teint : ses joues étaient incarnates, et ses lèvres comme du corail ; elle avait seulement les yeux fermés, mais on l’entendait respirer doucement, ce qui faisait voir qu’elle n’était pas morte.
 

Imprimez le document en PDF du conte de la Belle au Bois Dormant

Imprimer la Belle au Bois DormantImprimer la version courte de la belle au bois dormant

Pour jouer avec l'histoire de la Belle au Bois Dormant vous pouvez aussi imprimer des coloriages sur la Belle au Bois Dormant

Coloriages Belle au Bois DormantVoir les coloriages Belle au Bois Dormant

Partager sur les réseaux sociaux :