Tête à Modeler, le site des activités créatives pour vos enfants.


Partager sur les réseaux sociaux :

Le partage des biens du meunier

Le partage des biens du meunier Il était une fois un meunier qui avait trois fils. A sa mort, ses biens furent partagés entre ses fils. L'aîné eut le moulin, le second eut l'âne, et le plus jeune n'eut que le chat. 1.39 sur 5 note basée sur 18 évaluations.

Le plus jeune fils du meunier hérite du Chat pas encore botté

Il était une fois un meunier qui avait trois fils. A sa mort, ses biens furent partagés entre ses fils. L’aîné eut le moulin, le second eut l’âne, et le plus jeune n’eut que le chat.
Ce dernier ne pouvait se consoler d’avoir un si pauvre lot :
– Mes frères, disait-il, pourront gagner leur vie honnêtement en se mettant ensemble ; pour moi, lorsque j’aurai mangé mon chat, et que je me serai fait un manchon de sa peau, il faudra que je meurs de faim.

Le Chat qui entendait ce discours, lui dit d’un air posé et sérieux :
- Ne vous affligez point, mon maître, vous n’avez qu’à me donner un sac, et me faire faire une belle paire de bottes et vous verrez que vous n’êtes pas le plus mal doté des trois.

Le maître du Chat lui avait vu faire tant de tours de souplesse, pour prendre des rats et des souris ; comme quand il se pendait par les pieds ou qu’il se cachait dans la farine pour faire le mort, qu’il décida de lui faire confiance pour le sortir de sa misère.

Lorsque le chat eut ce qu’il avait demandé, il se botta bravement, et mettant son sac à son cou. Le Chat ainsi botté s’en alla dans une garenne où il y avait grand nombre de lapins.

Version à imprimer du chat bottéImprimer le chat botté

Retrouvez tous les coloriages sur les contes de fées : coloriages des contes

Partager sur les réseaux sociaux :