Tête à Modeler, le site des activités créatives pour vos enfants.


Partager sur les réseaux sociaux :

Le Petit Chaperon Rouge et le loup

Le Petit Chaperon Rouge et le loup La fillette lui dit au revoir. La grand-mère habitait loin, au milieu de la forêt, à une demi-heure du village. Lorsque le Petit Chaperon rouge arriva dans la forêt, il rencontra le Loup. Mais la fillette ne savait pas que c'était une vilaine bête e 5.00 sur 5 note basée sur 1 évaluations.

Episode 2 du petit chaperon rouge

La fillette lui dit au revoir. La grand-mère habitait loin, au milieu de la forêt, à une demi-heure du village. Lorsque le Petit Chaperon rouge arriva dans la forêt, il rencontra le Loup. Mais la fillette ne savait pas que c’était une vilaine bête et elle n’en eut pas peur.
– Bonjour, Chaperon rouge, dit le Loup.
– Bonjour, Loup, dit le Chaperon rouge.
– Où donc vas-tu si tôt, Chaperon rouge ?
– Chez ma grand-mère.
– Que portes-tu dans ton panier ?
– Du gâteau et du vin. Ca fera du bien à ma grand-mère qui est malade. Ça la fortifiera.
– Et où habite ta grand-mère, Chaperon rouge ?
– Oh ! à un bon quart d’heure d’ici, dans la forêt. Sa maison
se trouve sous les trois gros chênes. En dessous, il y a une haie
de noisetiers, tu sais bien ? dit le petit Chaperon rouge qui ne se méfiait pas du tout du loup.
En contemplant le petit Chaperon rouge Loup se dit : « Voilà un repas bien jeune et bien tendre, un vrai régal à croquer ! Il sera encore bien meilleur que la vieille grand-mère. Il faut que je m’y prenne adroitement pour les attraper et les manger toutes les deux ! »
Le loup accompagna le petit Chaperon rouge sur un bout de chemin et il lui dit :
– Chaperon rouge, vois ces belles fleurs autour de nous. Pourquoi ne les regardes-tu pas ? J’ai l’impression que tu n’écoutes même pas comme les oiseaux chantent joliment. Tu marches comme si tu allais à l’école, alors que tout est si beau, ici, dans la forêt !
Le Petit Chaperon rouge ouvrit les yeux et lorsqu’elle vit comment les rayons du soleil dansaient de-ci, de-là à travers les arbres, et combien la forêt en fleur était belle, elle pensa : « Si j’apportais à ma grand-mère un beau bouquet de fleurs, ça lui ferait bien plaisir. Il est encore très tôt et j’arriverai bien à l’heure. »
Elle quitta le chemin, pénétra dans le bois et cueillit des fleurs. Et, chaque fois qu’elle en avait cueilli une, elle se disait : « Là, j’en vois une plus belle ». De fleur en fleur, le petit Chaperon rouge s’enfonçait toujours plus profondément dans la forêt. Pendant ce temps, le Loup lui, courait directement et sans s’arrêter vers la maison de la grand-mère. Arrivé devant la maison, il frappa à la porte.
– Qui est là ?
– C’est le Petit Chaperon rouge qui t’apporte du gâteau et du vin, dit le Loup en prenant une petite voix.
– Tire la chevillette et entre, dit la grand-mère. Je suis trop faible et je ne peux me lever.
Le Loup tire la chevillette, la porte s’ouvre et sans dire un
mot, il se jette sur la grand-mère et l’avale. Il enfile ses
habits, met son bonnet, se couche dans son lit et tire les rideaux.
 

Vous pouvez télécharger l'histoire complète du Petit Chaperon Rouge des frères Grimm en PDF. Cette version illustrée est à lire avec votre enfant :

Télécharger la version en PDF du Petit Chaperon Rouge de GrimmVersion PDF  du petit chaperon rouge de Grimm

Pensez aussi à imprimer des coloriages sur le petit Chaperon Rouge

Coloriages Petit Chaperon Rouge

Partager sur les réseaux sociaux :