Tête à Modeler, le site des activités créatives pour vos enfants.


Partager sur les réseaux sociaux :

Mêmes tout-petits, vos enfants sont aussi conscients que vous

Mêmes tout-petits, vos enfants sont aussi conscients que vous Votre bébé, si jeune soit-il, est très conscient de ce qui lui arrive et de ce que vous lui dites. Dès 5 mois, ils ont même une forme de conscience similaire à celle des adultes. C'est le résultat de recherches très récentes (1) qui remettent en 2.50 sur 5 note basée sur 2 évaluations.

. Dès 5 mois, ils ont même une forme de conscience similaire à celle des adultes.

Votre bébé, si jeune soit-il, est très conscient de ce qui lui arrive et de ce que vous lui dites. Dès 5 mois, ils ont même une forme de conscience similaire à celle des adultes. C'est le résultat de recherches très récentes (1) qui remettent en cause l'idée que les bébés sont des êtres aux compétences limitées, avec des comportements automatiques de type réflexe, sans une réelle expérience subjective consciente.

La question de départ était la suivante : comment se développe la capacité à rendre intelligible le monde qui nous entoure ? Cette capacité de notre cerveau vient-elle d'un apprentissage réalisé sur la base de nos expériences sensorielles ou bien notre esprit est-il capable d'appréhender naturellement la structure du réel dès notre naissance.

Pour y voir plus clair, les chercheurs ont analysé l'activité cérébrale de bébés de 5 à 15 mois. Les expérimentations ont montré que l'enchaînement des événements neurologiques entraînés par la vision, même très brève, d'un visage, s'effectuait de manière identique chez ces nourrissons et chez les adultes.

Dans un premier temps, la réponse du cerveau est non-consciente et se traduit par une activité cérébrale linéaire. Mais dans une deuxième phase, au bout d'environ 0,3 seconde, cette activité connaît une brusque rupture qui correspond, selon les scientifiques, à l'apparition de la conscience.

Cette découverte fondamentale confirme et prolonge de récentes recherches qui démontrent les étonnantes capacités de raisonnement abstrait des nouveau-nés et même des prématurés. Ainsi une autre étude du CNRS…

Lire la suite sur  Le.Mag des thérapeutes et des alternatives santé
http://lemag.therapeutes.com/

On a montré que les prématurés, dès la 31e semaine de grossesse, étaient capables de reconnaître, avec une main, un objet déjà manipulé par l'autre main.

Des travaux précédents avaient montré que les nouveau-nés étaient capables, à la naissance, de distinguer des syllabes proches, de reconnaître la voix de leur mère et même de différencier diverses langues humaines. Même des enfants prématurés posséderaient déjà une capacité d'identification d'un changement de syllabe et de repérage des nouveaux sons, ce qui indique que les fœtus disposent bien, avant la naissance, de capacités intrinsèques d'acquisition du langage.

Enfin, dans une autre recherche menée par l'Université de Londres, les chercheurs ont pu observer que les nourrissons étaient capables d'identifier une personne qui s'adresse à eux comme un potentiel partenaire social, mais à condition que cette dernière les regarde en face quand elle leur parle, et non de côté comme s'ils ne s'intéressaient pas vraiment à eux.

Tout cela précise la dimension extrêmement riche, complexe et multidimensionnelle des tout-petits et implique de s'adresser à eux comme à des êtres conscients, sans les infantiliser.

Dans la série des découvertes, nous repassons ici cet épisode extraordinaire — pour celles et ceux qui ne l'on pas déjà vu — de la réaction d'un bébé qui entend pour la première fois :


La réaction d'un bébé qui entend pour la... par 20Minutes

(1) Laboratoire de Sciences Cognitives et Psycholinguistique (ENS Paris, CNRS)
http://www.sciencemag.org/content/340/6130/376.abstract

Photo : Baby Dylan by Peasap  (cc)

Partager sur les réseaux sociaux :