Tête à Modeler, le site des activités créatives pour vos enfants.


Partager sur les réseaux sociaux :

Pourquoi organiser ses repas et menus

Pourquoi organiser ses repas et menus Idées, conseils et astuces pour préparer les repas et les menus pour la famille et pour les amis. Le repas est un temps important dans la vie familiale et dans la vie de l'enfant. Le repas familial est constructif et féd&a 0.00 sur 5 note basée sur 0 évaluations.

Les impératifs de la vie moderne comme l'évolution logique et nécessaire du rôle de la femme nous ont fait perdre le savoir-faire qu'avaient nos mères et nos grands-mères dans l'art de préparer et d'organiser les repas et menus.

Sans rechercher le faste du temps passé, la tendance actuelle est de renouer avec une certaine tradition française tout en la modernisant pour en faire un art et un plaisir de vivre à table avec la famille comme les amis.

Préparer et organiser les menus et les repas n'est pas une corvée mais un plaisir auquel toute la famille peut participer, anticipant ainsi le plaisir de la table que ce soit pour une fête, un brunch ou pour un simple repas.

Les côtés positifs de l'organisation des menus

Contrairement aux idées reçues, organiser et préparer repas et menu n'est pas très compliqué et permet de gagner du temps et de l'argent.

Organiser ses menus pour la semaine simplifie les courses et évite de se poser la sempiternelle question de dernière minute "qu'est-ce que je vais encore faire à dîner ?". La prévision permet de limiter les frigos vides ou son contraire les frigos qu'il faut débarrasser des produits en surplus qui n'ont pas été consommé avant la date limite.

Nos grands-mères l'avaient bien compris, préparer les menus de la semaine présente 6 avantages de taille :

  • Les courses sont parfaitement adaptées aux besoins de la semaine.
  • Les repas étant prévus à l'avance ils peuvent aussi être préparés à l'avance quand on a le temps.
  • Les menus de la semaine établis, on peut vaquer l'esprit libre à vos occupations.
  • Les repas de la semaine sont équilibrés, du moins sur 7 jours.
  • Les menus sont adaptés aux emplois du temps de chacun.
  • Les restes peuvent être plus facilement cuisinés.

Mais attention, organiser ne veut pas dire perdre toute fantaisie, liberté et spontanéité. Ce n'est pas parce qu'un menu a été établi qu'une "pizza partie" de dernière minute est impossible ! L'imprévu peut être spontané ou organisé. Un ou plusieurs repas peuvent être réservés comme étant libres. Ils pourront être décidés à la dernière minute ou être confiés aux enfants.

 

Les courses adaptées aux besoins de la semaine

Les menus de la semaine permettent de faire les courses en une seule fois en complétant éventuellement avec quelques achats de dernière minute. Le système permet notamment de se faire livrer ou d'être moins tributaire des horaires de travail pour faire ses courses.

Prévoir les menus permet de régler le problème du frigo ! Quelle mère de famille ne s'est pas trouvée confrontée au frigo soit vide soit rempli de produits non utilisés et bons à jeter car périmés ? Partir faire ses courses sans idées précises des menus que l'on souhaite faire nous fait courir le risque de trop ou ne pas assez acheter. Avec la prévision ce type de galère s'envole !

 

Préparer les repas à l'avance

La famille est aujourd'hui confrontée à un problème de taille : trouver du temps pour cuisiner des repas équilibrés qui donnent envie aux enfants.

Le travail, la gestion des emplois du temps des uns et des autres ne permettent pas à tous de cuisiner tous les jours pour chaque repas. Il est vrai alors que la tentation de recourir systématiquement au plat surgelé ou au fast food est très tentante. La prévision des menus et une alternative possible.

Les repas peuvent se préparer à l'avance ce qui permet notamment de cuisiner avec les enfants. Cuisiner avec eux est important car c'est l'occasion de faire une foule d'autres choses. Cuisiner c'est faire des maths (en divisant ou multipliant les proportions), c'est voyager avec les aliments ou les plats, mais c'est aussi ancrer l'enfant dans une histoire et une tradition familiale. Cuisiner avec sa fille ou son fils c'est donner une âme, une histoire à la nourriture et c'est donc l'aider à partir à la découverte des aliments. Un enfant qui entend sa maman ou son papa raconter comment elle ou il cuisinait un plat avec sa propre mère, a envie de goûter ce plat même si à priori il ne l'aime pas.

Un ragoût, une potée, un couscous sont des plats qui se cuisinent à l'avance et peuvent se réchauffer à la dernière minute. Pour les autres il est toujours possible de les congeler.

 

Si les membres de la famille ne prennent pas leurs repas tous ensemble, préparez des portions individuelles que vous pourrez congeler.

 

Préparer libère l'esprit

A priori, préparer 3 repas par jour n'a rien de compliqué, mais préparer 3 repas par jour équilibrés, variés, goûteux et à la dernière minute n'a rien de facile. Nous avons tous tendance à cuisiner les mêmes plats, soit nos préférés soit les plus rapides, finalement les préparatifs du repas deviennent une véritable galère. Savoir à l'avance ce qu'on doit cuisiner permet de garder l'esprit libre toute la journée. On sait exactement ce qu'on a à faire et quand.

Connaître à l'avance le repas de la soirée permet de cuisiner dans les temps morts de la journée tout ou partie du repas .

 

Préparation des menus et équilibre alimentaire

On sait aujourd'hui qu'il est important d'apprendre aux enfants l'équilibre alimentaire. Or, cet apprentissage se fait quotidiennement dans l'assiette. En cuisinant au jour le jour il n'est pas facile de s'assurer que la famille consomme suffisamment de fruits et de légumes, alors que la prévision des menus de la semaine permet de trouver un équilibre tenant compte, sur la semaine, des goûts et des contraintes de chacun.

Les menus permettent de faire découvrir tous les légumes aux enfants.

Dans la mesure du possible, il est bon que les enfants puissent être associés à l'élaboration des menus. Cela permet de :

  • Faire le point avec eux sur ce qu'ils ont mangé durant la semaine précédente (notamment pour ceux qui mangent à la cantine)
  • Tenir compte des goûts et dégoûts de chacun
  • Leur apprendre à composer des menus
  • Apprendre l'équilibre alimentaire
Partager sur les réseaux sociaux :