Tête à Modeler, le site des activités créatives pour vos enfants.


Partager sur les réseaux sociaux :

Les risques de l'alcool pour la grossesse

Les risques de l'alcool pour la grossesse L'alcool est la première cause non génétique de retard mental chez l'enfant. Il fut un temps où on mesurait mal les effets de l'alcool sur l'embryon et on autorisait un verre de vin de temps en temps. 0.00 sur 5 note basée sur 0 évaluations.

Alcool, grossesse et risques

L'alcool consommé pendant la grossesse présente deux risques majeurs tant pour la grossesse elle-même que pour le futur bébé :

  • l'alcool peut causer des malformations à l'embryon
  • l'alcool présente de vrais risques pour la grossesse

L'alcool peut causer des malformations de l'embryon

L'alcool perturbe le développement cellulaire de l'embryon. La formation de l'embryon est la période la plus critique pour le bébé, car c'est à partir de ce moment que se forment les organes. Toute perturbation au cours des 2 premiers mois peut entraîner des malformations du bébé. Parmi ces malformations on peut citer :

  • les malformations cardiaques
  • les malformations du cerveau
  • les malformations osseuses
  • Les malformations rénales
  • les malformations dermatologiques

L'alcool peut entraîner chez le bébé un retard de croissance physique et un retard intellectuel, ces dommages sont les plus visibles des dommages liés au syndrome d'alcoolisme foetal.

D'autres dommages peuvent se révéler plusieurs années après la naissance comme le retard scolaire, l'hyperactivité ou des troubles du comportement.

L'alcool peut présenter un risque pour la grossesse

La consommation d'alccol peut mettre en péril la grossesse elle-même. L'alcool peut notamment entraîner des risques accrus de :

  • Fausse couche
  • Prématurité
  • Grossesse extra-utérine
  • Hémorragie rétro-placentaire

La consommation peut donc présenter des risques pour le bébé, la mère et la grossesse.

 

Lire la suite >>
Partager sur les réseaux sociaux :