Tête à Modeler, le site des activités créatives pour vos enfants.


Partager sur les réseaux sociaux :

La persistance rétinienne

La persistance rétinienne Les images que nous percevons de l'extÈrieur se forment au fond de l'oeil sur la rÈtine, cette image est envoyÈe au cerveau par le nerf optique. 2.50 sur 5 note basée sur 4 évaluations.

La persistance rétinienne et la rétine

Les images que nous percevons de l'extérieur se forment au fond de l'oeil sur la rétine, cette image est envoyée au cerveau par le nerf optique.

La rétine est composée d' une membrane couverte de millions de cellules sensibles à la lumière. Il existe deux sortes de cellules photosensibles :

  1. Les Cônes qui sont sensibles aux couleurs, ils nous permettent de voir les couleurs primaires
  2. Les Bâtonnets qui eux sont sensibles à la luminosité. 

 

Comprendre ce qu'est la persistance rétinienne et son importance dans la vision

Lorsqu'une image se forme sur la rétine, elle ne disparaît pas immédiatement mais reste " imprimée " environ un dixième de seconde avant que les cellules de la rétine redeviennent à nouveau sensibles à la lumière. Cette image est gardée quelque instant en mémoire, environ 1/12ème de seconde, même après sa disparition. Ce phénomène s'appelle la persistance rétinienne. Elle a été découverte par les savants vers 1820. Cette découverte est fondamentale pour la grande invention du cinéma et de la télévision.

Entre chaque image reçue par la rétine il y a bien entendu un vide que nous ne voyons pas puisque la persistance rétinienne nous permet de remplacer ce vide par l'image gardée en mémoire par la rétine.

L'enchaînement des images nous permet de voir des images en continu et non une succession d'images et de vides. 

 

Voici ce que nous verrions sans la persistance rétinienne

La persistance rétinienne

 

Les applications de la persistance rétinienne

La persistance rétinienne est l'un des phénomènes visuels expliquant notre perception de mouvement devant un film de cinéma.

Fabriquer un thaumatrope

 

 

Cliquer pour voir la fiche d'expérience

Le thaumatrope

Le thaumatrope est un "jouet" inventé par deux Anglais Fritton et Paris vers 1820 -1825. Il s'agit d'un disque sur lequel sont représentés deux dessins distincts : par exemple, un oiseau d'un côté et de l'autre une cage.

Si l'on fait tourner le disque assez rapidement, on peu voir l'oiseau dans sa cage.

 

Fabriquer un folioscope

 

 

 

Cliquer pour voir la fiche

Le folioscope

Le folioscope ou Flip book a une origine incertaine, comme souvent pour les inventions. Il semble que le premier à l'avoir inventé vers 1834 soit un français, Desvignes. Mais celui qui déposa le brevet (et en est donc l'inventeur officiel et reconnu) est un américain, Van Hoevenbergh.

Le folioscope est un petit livret sur les pages duquel on des images d'un mouvement ou d'une action décomposé. Le mouvement est recomposé par effeuillage du livret entre les doigts.

 

  La superposition d'image: L'expérience la plus simple à réaliser est de fixer une image comme un cercle puis de fixer le centre d'un carré.

 

  L'expérience de Ewald Hering consiste à fixer durant un certain temps une image colorée, puis de regarder une surface blanche. On continue alors de voir l'image mais avec les couleurs différentes.

 

Quelques expériences à faire

Pour observer la persistance rétinienne il existe plusieurs expériences à faire avec l'enfant :

 

Lire la suite >>
Partager sur les réseaux sociaux :