Fournitures Loisirs CréatifsBox cuisine enfantRecette au fromage Kiri

Faut-il les faire travailler en vacances ?

Travail de vacances ou plaisir de travailler en vacances ?

Les vacances sont là et comme chaque année vous vous demandez s'il faut ou non en profiter pour faire travailler votre enfant !

Rassurez-vous, vous êtes comme tous les parents tiraillés entre l'envie de laisser souffler votre enfant et le désir de l'aider à rattraper ses manques ou simplement éviter qu'il n'oublie tout pendant ses vacances.

Faut-il les faire travailler en vacances ? sur 5 note basée sur 0 évaluations. 0 avis.

Faut-il les faire travailler ?

Quel parent ne s'est pas posé la question ?

Les instituteurs et les spécialistes de l'enfant sont partagés entre ceux qui disent que les vacances d'été sont trop longues et que l'enfant qui a des difficultés risque de creuser l'écart pendant les vacances, et ceux qui sont favorable à un temps de repos de l'enfant et la nécessité de ne pas confondre les rôles entre les parents et les éducateurs.

Quand on sait en plus que ce sont les enfants qui en ont le moins besoin qui travaillent le plus pendant les vacances, nous sommes-nous parents encore plus désarmés ! Si notre enfant fait partie des bons élèves, nous n'avons pas de soucis à nous faire, mais s'il fait partie des moyens ou des moins bons nous sommes seuls face à notre décision devons-nous ou non le faire travailler ? Et même si nous nous voulons, lui voudra-t-il ? Faudra-t-il encore se battre avec lui tous les matins pour obtenir quelque chose ?

Teteamodeler n'a pas la science infuse ou la prétention de dire ce que personne ne sait vraiment, nous vous suggérons simplement de poser le problème autrement, les vacances ne sont-elles pas l'occasion de susciter l'envie d'apprendre d'un enfant moyen ou en difficulté ?

 

 

 

Utiliser le temps des vacances pour leur donner envie d'apprendre

 

Mis à part certains cas où l'enfant a une vraie lacune à combler, le temps des vacances n'est pas le temps de l'école. Cela ne veut pas dire qu'il ne doit ou ne peut rien faire ! C'est un temps durant lequel vous pouvez jouer sur le désir et le plaisir d'apprendre de votre enfant.

Ne lui faites pas l'école, personne n'en tirerait plaisir, mais utiliser toutes les occasions de votre vie en vacances pour lui faire découvrir d'autres façons d'apprendre plus ludiques et tout aussi enrichissantes.

Cette approche du travail de l'enfant est d'autant plus intéressante que les enfants moins bons ou en difficultés par rapport à la norme ont très souvent un problème de motivation : ils n'aiment pas travailler, ils n'aiment pas apprendre et surtout ils ne se sentent pas valorisés par leur travail !

Les cahiers de vacances ont beaucoup évolués et sont devenus très ludiques, mais pour l'enfant ils restent souvent assimilés à un travail scolaire.

Même s'il peut prendre plaisir à remplir son cahier de vacances, l'enfant aura bien souvent du mal à passer à l'acte et prendra l'exercice comme une punition, ou tout au moins comme une activité qui lui enlève du temps de vacances.

Teteamodeler vous propose de changer de tactique et d'utiliser les activités qu'aime votre enfant pour le faire travailler sans qu'il s'en aperçoive.

 

 

 

 

 

Par exemple, utilisez le prétexte des pokémons (ils en sont tous fous !) pour lui faire travailler son expression écrite ou orale. Suggérez-lui de :

 

 

Utilisez ses cartes Pokémons (et oui, encore eux !) pour lui faire travailler le classement et le calcul :

  • Faites-lui trier ses cartes par catégories
  • faites-lui compter ses cartes à l'intérieur des catégories
  • Faites-lui faire un Pokédex (vous ne savez pas ce que c'est ? Demandez à votre enfant ou attendez la prochaine fiche d'activité) et demandez-lui de tenir le compte de ses cartes.

 

Utilisez le déplacement sur le lieu de vacances pour lui faire travailler sa géographie et son histoire :

  • Faites-lui tenir un journal de voyage, un peu comme les pilotes des rallyes automobiles (fiche à venir très bientôt)
  • Faites-lui dessiner un carnet de voyages pour raconter les régions, leur histoire et leurs traditions (Fiche en cours de réalisation)
  • Aidez-le à faire un reportage sur ses vacances

 

Utilisez un long voyage en voiture pour réviser les départements, leur préfecture et sous préfecture, ou plus selon l'âge de l'enfant :

  • trouver les numéros de département sur les plaques d'immatriculation
  • trouver le nom des départements
  • trouver la préfecture et sous préfecture
  • trouver la région
  • ...

 

Les vacances sont l'occasion idéale pour observer la nature et travailler les sciences naturelles :

Utilisez des activités de dessin, découpage, collage pour partir à la pêche de plus d'informations et de connaissances, utilisez les fiches dessiner, découper, coller :

Dessiner, couper, coller avec mon papa ou ma mamanDessiner, couper, coller une girafe Faire un livre sur la girafeDessiner un arbre

 

Utilisez les jeux de société

Rien de mieux pour réviser le calcul et l'orthographe que les jeux de société :

 

Quand faut-il les faire travailler ?

Pour toutes les activités ludiques, tous les momments, toutes les occasions, tous les pretextes sont bons.

Pour le travail proprement dit (révisions, devoirs de vacances, cahiers de vacances) attendez le mois d'aôut. Laissez votre enfant faire une pause. Il est comme vous, il aime bien "buller" et faire autre chose ! Commencez en douceur avec de courtes séances (15 mn, c'est bien) et réservez les activités les plus importantes pour les 15 derniers jours de vacances.

Si votre enfant est en réelle difficulté, appliquez le programme que vous avez déterminé avec l'instituteur de votre enfant, mais de grâce laissez soufler votre enfant quelques jours sans travailler !

 

Ce que les parents pensent des devoirs de vacances

Envoyez-nous votre avis, il sera publié ici

 

Lire la suite >>
imprimer le documentImprimer la page

 

Recette de la pâte à sel pour le modelage

 

ACCES DIRECT ACTU Bricolage fête des pères