Tête à Modeler, le site des activités créatives pour vos enfants.


Partager sur les réseaux sociaux :

Réduction des grandes vacances, quel est l'intérêt de l'enfant ?

Réduction des grandes vacances, quel est l'intérêt de l'enfant ? Il paraît qu’il est de l’intérêt de nos enfants de réduire le temps des grandes vacances d’été, mais est-ce vraiment le cas ? Depuis quelques mois, nos 0.00 sur 5 note basée sur 0 évaluations.

Sommaire du dossier vacances scolaires

Il paraît qu’il est de l’intérêt de nos enfants de réduire le temps des grandes vacances d’été, mais est-ce vraiment le cas ? Depuis quelques mois, nos gouvernants nous préparent doucement à l’idée de la réduction du temps de vacances scolaires. A coup de petits messages sur les rythmes scolaires, la fatigue de l’enfant à l’école … l’idée doit commencer à faire son chemin.

La bombe est lâchée, le serpent sort la tête de l’eau ! La réduction des grandes vacances est en projet. Il paraît que c’est dans l’intérêt de l’enfant, mais est-ce vraiment le cas ?

Quel est l’intérêt pour l’enfant ? Si les moyens et l’organisation suivent côté Education Nationale, l’enfant devrait y gagner des journées moins chargées en heures de cours et des soirées moins lourdes en devoirs à faire à la maison. Il devrait donc passer des journées plus détendues, il devrait être plus détendu, moins stressé, plus calme … bref plus équilibré. Ca c’est pour l’idéal sur le papier.

Dire que les vacances d’été sont trop longues c’est dire implicitement que de trop longues vacances n’est pas bon pour un enfant. Les enfants perdraient-ils toutes les connaissances accumulées pendant l’année scolaire ?

Vouloir réduire le temps des vacances scolaire c’est partir du principe que toute la vie de l’enfant doit s’articuler autour de l’école. Si l’école et la scolarisation sont une avancée et un droit fondamental pour l’enfant, il n’est pas le seul. Il doit notamment cohabiter avec le droit à la famille. Un enfant ne se construit pas uniquement à l’école. L’adulte est le résultat de l’influence et des apports combinés de l’école, la famille et l’environnement.

Il est légitime de se demander si ce projet de réduction des vacances scolaire est vraiment dans l’intérêt de l’enfant. Les grandes vacances sont-elles vraiment trop longues ou propose-t-on de les réduire pour masquer les autres problèmes ?

Des problèmes comme l’insuffisance de structures d’accueil pour les enfants en vacances, l’absence d’aide aux parents solo ou aux parents n’ayant aucune solution de garde ou encore l’absence de structure d’accueil des enfants dont les parents n’ont pas les moyen de les envoyer en vacances.

Raccourcir les vacances et mettre les enfants à l’école est certainement la solution la plus facile et peut-être la moins couteuse pour s’assurer que les enfants ne traineront plus leur désœuvrement dans les halls de bâtiments.

Lire la suite >>
Partager sur les réseaux sociaux :