Tête à Modeler, le site des activités créatives pour vos enfants.



Vous êtes ici : » » » » Halloween, pour ou contre ?

Partager sur les réseaux sociaux :

Halloween, pour ou contre ?

Halloween, pour ou contre ? Témoignages pour ou contre Halloween : C'est une fête et c'est la seule de l'automne. Les enfants l'adorent ! Amusons-nous avec eux, c'est une bonne occasion de maintenir le fameux "dialogue" parents - enfants 0.00 sur 5 note basée sur 0 évaluations.

Témoignages pour ou contre Halloween

 

Pour la fête d'Halloween

C'est une fête et c'est la seule de l'automne. Les enfants l'adorent ! Amusons-nous avec eux, c'est une bonne occasion de maintenir le fameux "dialogue" parents - enfants
Halloween bien qu'étant une fête américaine, trouve ses origines dans les légendes et la culture celte. C'est donc l'occasion de partir à la recherche de nos racines celtes.
Halloween obtient tous les suffrages des enfants, profitons en pour leurs proposer des activités d'éveil.
Halloween entre dans les contes et légendes et de ce fait, cette fête est l'occasion d'exorciser les peurs de leur enfant. C'est l'occasion d'avoir un dialogue sur la vie - la mort, la mort, la vie après la mort ...
Halloween est l'occasion de partir à la découverte des cucurbitacées, et pourquoi pas les cultiver !
Charade Mon premier est ignorant Mon deuxième est intolérant Mon troisième croit en dieu Mon tout a une politique anti-commerciale. Qui suis-je? Réponse: je suis CONTRHALLOWEEN ! Vous devriez faire un pour ou contre Pokémon... Ce ne sera pas triste non plus!
En réponse à L 13.10.00 Voir M.N. 18.10.00 En réponse à M.N. 18.10.00 C'est hallowenn que vous n'aimez pas ou les Américains ? A savoir tout de même qu'il s'agit d'un Pays neuf qui ne bénificie pas d'une culture ancestrale. Halloween est une fête empruntée . Je ne vois pas le rapport avec Mc DO, gentil restaurant famillial... ROSELYNE 13-11-00
En réponse à C.10/00 Une farce ou des bonbons? Rien de bien méchant dans tout cela au regard de vos propos !! Quelle haine dans vos paroles . Nos chères têtes blondes sont moins menaçants que vous dans leurs accoutrements de monstres... Mais de quoi avez-vous donc peur ? ROSELYNE 13-11-00
Les enfants ont toujours aimé les bonnes blagues des sorcières et autres farfadets. L'année prochaine je me déguise en HITLER, monstre bien plus terrorisant que ceux qui naissent dans la littérature enfantine...De plus, il a bel et bien existé... ROSELYNE 13-11-00
Tout comme Noël, halloween est une fête païenne récupérée par l'église et nommée la Toussaint. Quand aux Pays Mulsuman, ils fêtent Pâques qui est synonyme de Ramadan . Plongez dans vos livres d'histoire ...Vous serez surpris ! ROSELYNE 13-11-00
Halloween représente le moment où les âmes errantes du purgatoire se verront ouvrir les portes du Paradis. Rien de morbide la dedans, de l'espoir au contraire! ROSELYNE 13-11-00
Halloween, fête commerciale ? Si vous le voulez bien ! La première fois que nous avons fêter halloween avec les enfants du village, nous n'avions rien acheté pour la simple et bonne raison que rien ne se vendait !(c'était il ya 4 ans) Nous avons tout confectionné nous-même, guirlandes, déguisements, sac à bonbons...Nous avions même inventé plein de jeux ! Et si nous parlions du budget consacré à Noël ? ROSELYNE 13-11-00
Est-ce qu'on peut supprimer tous les discours contre ? Ils me filent la chair de poule ... Merci. ROSELYNE 13-11-00

 

Que ceux qui sont POUR décorent leurs maisons pour Halloween , afin que les enfants sachent chez qui frapper ! Les contres me font tellement peur que je préfèrerai ne pas croiser leur regards ce jour-là ! Mon dieu, où mène la foi ! Et pardonnez-moi de vous invoquer pour rien !

ROSELYNE 13-11-00

 

Contre La fête d'Halloween

Halloween est une fête américaine et non française. Pourquoi fêter les fêtes étrangères et oublier les nôtres.
Halloween est une fête commerciale, uniquement introduite en France pour des raisons économiques.
La confusion des genres entre Halloween et la Toussaint est regrettable pour beaucoup de personnes.
Halloween est une fête morbide
Fêter Halloween c'est nier la culture française et accepter la mondialisation culturelle.

Pure produit du mauvais goût et de l'inculture américains, Halloween s'est imposé en trois ans dans une France déboussolée qui ayant oublié ses propres traditions est prête à accepter sans le moindre esprit critique celles des autres. Après avoir remplacé Saint Nicolas et l'Enfant Jésus par le père Noël (Américain) au lendemain de la première guerre mondiale, nous substituons à la Toussaint, fête joyeuse qui promet les retrouvailles de tous dans la joie et dans la lumière, Halloween, fête de l'ombre, des esprits malfaisants et de la mort irrémédiable. Est-ce un progrès de la conscience humaine ? Avec son cortège sinistre de dragons, fantômes, sorcières et autres représentants des mondes infernaux, cette nouveauté imposée par les médias comme une marque de lessive ou de camembert, illustre de la façon la plus claire l'incapacité où se trouve la plupart d'entre-nous d'opposer aux assauts des modes et des conformismes d'outre-Atlantique les armes du bon sens et de l'originalité. Notre pays qui fut un temps le phare du monde occidental, le modèle en matière d'art, d'élégance et de savoir-vivre, est aujourd'hui, colonie américaine parmi bien d'autres, à la traîne de tous les rebuts d'une société infantilisante. Films, sports, musiques, styles vestimentaires, régimes alimentaires, modes langagières, il semble qu'il n'y ait point de salut hors du modèle de l'oncle Sam, qui nous paraît le comble du chic et de l'intelligence. Et derrière ce phénomène étonnant, qu'y a-t-il ? Rien concernant les progrès de l'esprit ou de l'âme, mais seulement les engrenages effroyables d'une gigantesque machine économique, redoutablement efficace, et qui vise à faire de chacun d'entre-nous le client décervelé de l'immense marché mondial dont le centre serait à New-York. C'est pourquoi, au nom d'une culture dont je suis encore fier, et d'une indépendance dont je suis jaloux, je me déclare contre Halloween.

 

Les autres témoignages pour ou contre : 1-2-3-4

 

imprimer le documentImprimer la page
 

 

Témoignages pour ou contre Halloween

 

Pour la fête d'Halloween

C'est une fête et c'est la seule de l'automne. Les enfants l'adorent ! Amusons-nous avec eux, c'est une bonne occasion de maintenir le fameux "dialogue" parents - enfants
Halloween bien qu'étant une fête américaine, trouve ses origines dans les légendes et la culture celte. C'est donc l'occasion de partir à la recherche de nos racines celtes.
Halloween obtient tous les suffrages des enfants, profitons en pour leurs proposer des activités d'éveil.
Halloween entre dans les contes et légendes et de ce fait, cette fête est l'occasion d'exorciser les peurs de leur enfant. C'est l'occasion d'avoir un dialogue sur la vie - la mort, la mort, la vie après la mort ...
Halloween est l'occasion de partir à la découverte des cucurbitacées, et pourquoi pas les cultiver !
Charade Mon premier est ignorant Mon deuxième est intolérant Mon troisième croit en dieu Mon tout a une politique anti-commerciale. Qui suis-je? Réponse: je suis CONTRHALLOWEEN ! Vous devriez faire un pour ou contre Pokémon... Ce ne sera pas triste non plus!
En réponse à L 13.10.00 Voir M.N. 18.10.00 En réponse à M.N. 18.10.00 C'est hallowenn que vous n'aimez pas ou les Américains ? A savoir tout de même qu'il s'agit d'un Pays neuf qui ne bénificie pas d'une culture ancestrale. Halloween est une fête empruntée . Je ne vois pas le rapport avec Mc DO, gentil restaurant famillial... ROSELYNE 13-11-00
En réponse à C.10/00 Une farce ou des bonbons? Rien de bien méchant dans tout cela au regard de vos propos !! Quelle haine dans vos paroles . Nos chères têtes blondes sont moins menaçants que vous dans leurs accoutrements de monstres... Mais de quoi avez-vous donc peur ? ROSELYNE 13-11-00
Les enfants ont toujours aimé les bonnes blagues des sorcières et autres farfadets. L'année prochaine je me déguise en HITLER, monstre bien plus terrorisant que ceux qui naissent dans la littérature enfantine...De plus, il a bel et bien existé... ROSELYNE 13-11-00
Tout comme Noël, halloween est une fête païenne récupérée par l'église et nommée la Toussaint. Quand aux Pays Mulsuman, ils fêtent Pâques qui est synonyme de Ramadan . Plongez dans vos livres d'histoire ...Vous serez surpris ! ROSELYNE 13-11-00
Halloween représente le moment où les âmes errantes du purgatoire se verront ouvrir les portes du Paradis. Rien de morbide la dedans, de l'espoir au contraire! ROSELYNE 13-11-00
Halloween, fête commerciale ? Si vous le voulez bien ! La première fois que nous avons fêter halloween avec les enfants du village, nous n'avions rien acheté pour la simple et bonne raison que rien ne se vendait !(c'était il ya 4 ans) Nous avons tout confectionné nous-même, guirlandes, déguisements, sac à bonbons...Nous avions même inventé plein de jeux ! Et si nous parlions du budget consacré à Noël ? ROSELYNE 13-11-00
Est-ce qu'on peut supprimer tous les discours contre ? Ils me filent la chair de poule ... Merci. ROSELYNE 13-11-00

 

Que ceux qui sont POUR décorent leurs maisons pour Halloween , afin que les enfants sachent chez qui frapper ! Les contres me font tellement peur que je préfèrerai ne pas croiser leur regards ce jour-là ! Mon dieu, où mène la foi ! Et pardonnez-moi de vous invoquer pour rien !

ROSELYNE 13-11-00

 

Contre La fête d'Halloween

Halloween est une fête américaine et non française. Pourquoi fêter les fêtes étrangères et oublier les nôtres.
Halloween est une fête commerciale, uniquement introduite en France pour des raisons économiques.
La confusion des genres entre Halloween et la Toussaint est regrettable pour beaucoup de personnes.
Halloween est une fête morbide
Fêter Halloween c'est nier la culture française et accepter la mondialisation culturelle.

Pure produit du mauvais goût et de l'inculture américains, Halloween s'est imposé en trois ans dans une France déboussolée qui ayant oublié ses propres traditions est prête à accepter sans le moindre esprit critique celles des autres. Après avoir remplacé Saint Nicolas et l'Enfant Jésus par le père Noël (Américain) au lendemain de la première guerre mondiale, nous substituons à la Toussaint, fête joyeuse qui promet les retrouvailles de tous dans la joie et dans la lumière, Halloween, fête de l'ombre, des esprits malfaisants et de la mort irrémédiable. Est-ce un progrès de la conscience humaine ? Avec son cortège sinistre de dragons, fantômes, sorcières et autres représentants des mondes infernaux, cette nouveauté imposée par les médias comme une marque de lessive ou de camembert, illustre de la façon la plus claire l'incapacité où se trouve la plupart d'entre-nous d'opposer aux assauts des modes et des conformismes d'outre-Atlantique les armes du bon sens et de l'originalité. Notre pays qui fut un temps le phare du monde occidental, le modèle en matière d'art, d'élégance et de savoir-vivre, est aujourd'hui, colonie américaine parmi bien d'autres, à la traîne de tous les rebuts d'une société infantilisante. Films, sports, musiques, styles vestimentaires, régimes alimentaires, modes langagières, il semble qu'il n'y ait point de salut hors du modèle de l'oncle Sam, qui nous paraît le comble du chic et de l'intelligence. Et derrière ce phénomène étonnant, qu'y a-t-il ? Rien concernant les progrès de l'esprit ou de l'âme, mais seulement les engrenages effroyables d'une gigantesque machine économique, redoutablement efficace, et qui vise à faire de chacun d'entre-nous le client décervelé de l'immense marché mondial dont le centre serait à New-York. C'est pourquoi, au nom d'une culture dont je suis encore fier, et d'une indépendance dont je suis jaloux, je me déclare contre Halloween.

 

Les autres témoignages pour ou contre : 1-2-3-4

 

imprimer le documentImprimer la page
 

 

Témoignages pour ou contre Halloween

Partager sur les réseaux sociaux :