Tête à Modeler, le site des activités créatives pour vos enfants.


Partager sur les réseaux sociaux :

La bonne éducation et le savoir vivre ... êtes-vous pour ou contre ?

La bonne éducation et le savoir vivre ... êtes-vous pour ou contre ? Faut-il encore transmettre une bonne éducation et le savoir vivre à nos enfants ? De plus en plus d'émissions nous démontrent que la bonne éducation et le savoir vivre sont démodé 2.00 sur 5 note basée sur 5 évaluations.

Faut-il encore transmettre une bonne éducation et le savoir vivre à nos enfants ?

De plus en plus d'émissions nous démontrent que la bonne éducation et le savoir vivre sont démodés et dépassés, mais au delà du "politiquement correct" ou des comportements extrêmes, l'esprit et les valeurs d'une bonne éducation et d'un certain savoir vivre ont-ils encore un sens aujourd'hui ? En les transmettant à nos enfants, leur donnons-nous une chance supplémentaire de s'épanouir et de réussir, ou les handicapons-nous ? Votre avis nous intéresse, alors participez nombreux.

 

Pour

Contre

Je suis d'accord, un peu de civilité ne peut pas faire de mal au contraire. Dire bonjour, merci au revoir, je ne vois pas en quoi c'est nuisible ou ringard.

Harry 15-02-2001

il faut un minimum,soit les formules courantes de politesse et de savoir vivre,à savoir ne pas dégrader les biens collectifs et respecter les autres.Tant par l'autorité qu'elles contiennent potentiellement que le respect de l'Homme.Il y a des choses qu'il n'est pas bien vu de faire comme de mettre les coudes sur la table,il suffit de leur en parler mais je ne les embête pas au quotidien avec cela,je le leur rapelle qd la situation l'exige et cela suffit.

Claire 15-02-2001

Je suis pour transmettre des principes, des valeurs, des règles de vie, mais il est vrai que l'Éducation doit aussi savoir évoluer et s'adapter à la vie moderne. Beaucoup de choses dans l'éducation qui nous vient de nos parents sont totalement ridicules et sans rapport avec la modernité. nous devons donc savoir faire preuve d'intelligence et faire évoluer ce que nous transmettons à nos enfants. Les principes, les valeurs ... leur seront toujours utiles pour trouver et faire leur chemin dans la vie.

Micky 12.02.2001

A mon avis, chaque parent essaie : 1- d'apprendre à leurs enfants les règles de bonne conduite qu'ils estiment les meilleures et les mieux adaptées pour qu'ils puissent d'insérer adéquatement dans la société et qu'ils s'y sentent bien. 2- de véhiculer un savoir-vivre aussi bénéfique pour eux que pour leur entourage et les personnes qu'ils seront amener à rencontrer tout au long de leur vie. Ceci dit, le mettre en pratique quotidiennement n'est pas toujours facile et mais c'est avant tout notre rôle de parent.

Toto Titi 08.02.2001

Bravo Nicolas ! je suis bien d'accord. Moi qui tous les jours oblige mes enfants à être polis avec tout le monde, j'oblige mes enfants à laisser leur place assise dans le bus aux personnes âgées, j'ai du mal à accepter que des personnes sous prétexte qu'elles sont vielles, bousculent les enfants sur les trottoirs par ce qu'ils veulent passer les premières, ne supportent pas le moindre bruit venant des enfants, qu'ils commencent donc à réviser leur bonne éducation avant de donner des leçons aux autres Ceci dit, je pense qu'une bonne éducation est indispensable à nos jeunes. Si elle était bien enseignée et bien comprise elle permettrait peut être de réduire la violence.

Rachèle 06.02.2001

Le respect du aux anciens c'est bien, mais les enfants et les jeunes ont eux aussi droit au respect. Or je vois souvent des personnes âgées (ces mêmes qui trouvent les jeunes mal élevés) n'avoir aucun respect pour les jeunes. Quand on sait que l'éducation se fait en grande partie par l'imitation de ce que font les plus vieux on comprend un peu mieux certains comportements des jeunes

Nicolas 06.02.2001

Je suis pour une bonne éducation qui commence à la maison, se prolonge à l'école puis dans la cité. Mais je suis aussi pour que cette "bonne éducation" revienne au sens premier c'est à dire permettre l'intégration de la personne dans la cité. Si c'est uniquement un signe de reconnaissance sociale, je suis contre, si c'est un moyen pour mieux intégrer les jeunes, les étrangers, les différents je dis oui. Cette bonne éducation doit donc évoluer, elle doit être dépoussiérée et modernisée. Elle doit aussi être expliquée pour que chacun puisse y retrouver ses valeurs et sa culture son identité. En d'autres mots, chacun doit s'y sentir à l'aise, et ne doivent pas avoir un sentiment d'emplâtre ou de membre rapporté. Certaines règles du savoir-vivre n’ont aucun sens pour certains jeunes qui n’y voient que le côté ridicule, et ils ont parfois ou souvent raison, en revanche, l’esprit la motivation qui a conduit à la création de cette règle reste souvent d’actualité. La bonne éducation est souvent perçue comme favorisant les clivages sociaux et culturels alors qu’elle devrait être l’école du savoir-vivre ensemble et de la tolérance. On site souvent l’exemple de la table et du jeune de banlieue qui ne sait pas quels couvents utiliser … mais on dit rarement que le rôle de celui qui reçoit est de calquer ses gestes sur ceux de son invité pour le mettre à l’aise et l’honorer. Car on oublie un peu trop vite que le rôle du maître de maison n’est pas de briller mais de mettre à l’aise ses invités et de les mettre en valeur. Et cette « éducation » tout jeune qu’il soit des banlieues ou des quartiers favorisés est capable de le comprendre et de l’adopter.

Fanelly Lacroix 05.02.2001

Je suis outrée de voir l'éducation mise aux orties ! Sous prétexte de faire du social, on a un trop tendance à niveler (encore une fois) vers le bas. Certes tous les enfants ne bénéficient pas d'une bonne éducation, mais ce n'est pas une raison pour renoncer à la leur transmettre. C'est pour moi un signe d'intégration. Quand j'entends dans une émission de télévision Mr Bourras, que j'aime bien par ailleurs, refuser de saluer une personne plus âgée que lui sous prétexte qu'il ne la connaît pas, je reste sans bras ! Dans toutes les cultures on apprend le respect des anciens. Plus que de la bonne éducation c'est du civisme. C'est les règles essentielles qui permettent aux hommes de ne pas être des animaux et de vivre ensemble. Je ne suis pas d'origine française, mais l'éducation qui m'a été donnée reste valable sur les principes pour la France aussi. Bien sur il y a des différences, mais pas sur les bases. C'est ce qui m'a permis de m'intégrer plus facilement a mon arrivée en France.

Grace 04.02.2001

Je suis bien entendu pour. Une bonne éducation est fondamentale pour toute la vie. Elle aide a se sentir à l'aise dans toutes les situations et tous les lieux.

Marie 03.02.2001

Moi je suis contre tout ça. Ce n'est pas ces prétendues bonnes manières qui déterminent la valeur d'une personne. Comme on dit l'habit ne fait pas le moine :-))
Je connais des jeunes que l'on dit sans manière qui ont dix fois plus de coeur et de valeur que certains vieux biens sous tous rapports, qui ont des bonnes manières mais qui sont sans coeur et qui ne sont pas des personnes très bien. Alors laissons tomber cette soi-disant éducation et bonnes manières et laissons simplement parler notre coeur.

Poké 08.02.2001

 

Le terme bonne éducation me chatouille les oreilles un peu. Je pense que tout dans la vie se doit d'être basé sur le respect. Respect de soi et des autres, de l'environnement ect... Je crois sincèrement que si l'enfant est entouré de gens pour qui l'estime de soi est important ainsi que l'écoute, de lui même il saura faire la part des choses. Faites confiance aux enfants, surveillez plutôt les adultes autour d'eux.

Josée de Montréal 08.02.2001

Mais qu'appelle-t-on "bonne éducation " ?

Axelle 07.02.2001

La bonne éducation c'est dépassé. Il n'y a pas de bonne ou de mauvaise éducation. La mienne est aussi bonne que celle des autres. C'est mettre des barrières entre les gens. Ca permet de juger la personne sur son apparence

Didi 05.02.2001

 

Les autres témoignages pour ou contre : 1-2-3-4

 

imprimer le documentImprimer la page

 

Pour ou contre la bonne éducation et le savoir vivre

Partager sur les réseaux sociaux :