Tête à Modeler, le site des activités créatives pour vos enfants.


Partager sur les réseaux sociaux :

Les échographies supplémentaires pendant la grossesse

Les échographies supplémentaires pendant la grossesse Pourquoi faire des échographies supplémentaires ? Quelles sont les raisons justifiant une échographie supplémentaire ?Lorsqu'elles sont justifiées médicalement, les échographies 0.00 sur 5 note basée sur 0 évaluations.

Les échographies supplémentaires de votre bébé, dans quels cas sont-elles pratiquées ? Pourquoi faire des échographies supplémentaires ?

Lorsqu'elles sont justifiées médicalement, les échographies supplémentaires sont prises en charge par la sécurité sociale à condition de remplir et d'envoyer a demande d'accord préalable. Votre gynécologue ou la maternité peuvent être équipés pour faire des échographies de contrôle à chaque visite. Ces échographies de contrôle entrent dans la consultation, elles ne sont pas considéréees comme étant des échographies supplémentaires réalisées par un échographiste. Plusieurs causes peuvent être à l’origine de des échographies supplémentaires on peut les regrouper en 4 grands groupes :

  • les doutes
  • les saignements
  • le dépassement du terme
  • les doutes sur la position de bébé

Echographie supplémentaire en cas de doutes :

En cas de doute sur la bonne croissance de votre futur bébé, le praticien voudra revérifier la justesse des mesures et des observations qu’il aura réalisé sur le fœtus et/ou encore mieux, confronter son diagnostic avec celui d’un confrère. Il vous adressera alors à un centre d’échographie spécialisé qui reprendra l’examen dans son intégralité.

Faites attention, les erreurs de diagnostic sont très fréquentes, rappelez-vous que les images de l’échographie sont reconstituées et qu’il faut avoir un œil très exercé pour bien les interpréter. C’est le revers de la médaille de cette technique et de l’hyper médicalisation du suivi des grossesses. Alors bien sûr écoutez votre échographe, faites-lui confiance, mais n’hésitez pas à demander un examen supplémentaire si vous doutez de son diagnostic. En matière de diagnostic lourd, avant de s’affoler, un deuxième avis est plus que recommandé…

Si une situation à haut risque est malheureusement diagnostiquée avec justesse, les échographies supplémentaires pourront aider à mieux étudier la pathologie et parfois à pratiquer certains soins in utero (le corps médical en est aux prémices de cette pratique).

Echographie supplémentaire en cas de saignements :

En cas de saignements chez la maman, pour vérifier l’emplacement du placenta et lui recommander le repos.

Echographie supplémentaire en cas de dépassement du terme :

En cas de dépassement du terme, de la date prévue d’accouchement, pour vérifier encore une fois l’emplacement du placenta et la constance de la qualité du liquide amniotique.

Echographie supplémentaire en cas de doutes sur la position du bébé :

Une échographie supplémentaire peut être nécessaire en cas de doute sur la position du futur bébé avant l’accouchement.

Lire la suite >>
Dossier Echographie pendant la grossesse
Partager sur les réseaux sociaux :