Tête à Modeler, le site des activités créatives pour vos enfants.


Partager sur les réseaux sociaux :

Saignements benins pendant la grossesse

Saignements benins pendant la grossesse Tous les saignements bénins ne sont pas les mêmes, ils n'ont pas la même cause et certains peuvent même se traduire par une mini hémorragie ou dégénérer si vous les trait 3.00 sur 5 note basée sur 1 évaluations.

Saignements bénins pendant la grossesse, quels ont-ils ?

Tous les saignements bénins ne sont pas les mêmes, ils n'ont pas la même cause et certains peuvent même se traduire par une mini hémorragie ou dégénérer si vous les traitez à la légère. Voici les cinq principales cause de saignements bénins pendant la grossesse, nous vous les donnons pour vous rassurer mais seul votre médecin pourra en déterminer la cause.

 

Les saignements pendant la grossesse liés à la nidation

Les premiers saignements bénins pouvant se produire pendant une grossesse sont ceux qui résultent de la nidation de l'oeuf dans votre corps. La nidation ou implantation de l'oeuf fécondé dans l'utérus peut être à l'origine de légers saignements. Ces saignements se produisent très tôt dans la grossesse, ils sont généralement brefs et très peu abondant.

Les saignements liés à la fragilisation du col de l'utérus

L'ensemble des tissus vaginaux sont fragilisés par votre grossesse, la moindre intervention ou geste peuvent provoquer une lésion de ces tissus et provoquer une mini hémorragie. La grossesse entraîne souvent des petits maux circulatoires dont le col de l'utérus n'est pas exempt. Une inflammation du col de l'utérus ou du vagin n'est pas rare, les petits vaisseaux dilatés pour les besoins de la grossesse sont fragilisés et peuvent facilement se rompre sous la pression lors d'un examen vaginal ou lors d'un rapport sexuel. Un examen de contrôle auprès de votre gynécologue permettra rapidement d'identifier cette cause de saignement.

Les saignements liés au décollement mineur du placenta

Le décollement mineur du placenta est la quatrième cause bénigne de saignements pendant la grossesse. Le décollement mineur de placenta provoque un hématome entre la paroi de l'utérus et l'oeuf qui entraîne des saignements. Comme sont nom l'indique ce type de décollement du placenta est bénin mais il peut provoquer des saignements plus ou moins importants et récurant et il nécessite une mise au repos. Le placenta peut être simplement inséré près du col de l'utérus, provoquant ainsi de légers saignements. Ce type de saignements nécessitent impérativement une consultation auprès de votre médecin qui seul pourra vous indiquer la marche à suivre.

Présence d'un oeuf jumeau

Il arrive dans de rares cas que l'un des oeufs d'une grossesse gémellaire ne soit pas viable et qu'il soit expulsé. Dans ce cas les saignements pendant la grossesse indiquent qu'une expulsion de l'oeuf jumeau qui ne poursuit pas son développement est en train de se produire sans que cela affecte le développement du second.

Les saignements anniversaire

Enfin lorsque toutes les autres causes de saignement pendant la grossesse sont éliminées, il reste ce qu'on appelle communément les "saignements anniversaire". Ces petits saignements se produisent aux dates anniversaire des règles. Ces saignements sont totalement bénins, dans la plus grande majorité des cas ils cessent rapidement, mais il peut arriver qu'ils continuent à se poursuivre au fil des mois.

Partager sur les réseaux sociaux :