Newsletter Boutique

Aider les oiseaux en hiver

 

oiseauPourquoi l'hiver est dur pour les oiseaux?

Quand les jours se raccourcissent et que les températures baissent, les oiseaux migrateurs partent vers des régions et des pays chauds. Ils partent parce qu'ils ne sont pas adaptés au froid et surtout parce ce que leur nourriture se raréfie . Ils reviennent au printemps quand les conditions de vie sont meilleures.

hirondellecigogne

0iseaux migrateurs : L'hirondelle, le coucou, le rossignol, la cigogne .....

 

Les oiseaux sédentaires restent toute l'année dans la même région qui se trouve être leur région de reproduction. Quand l' hiver est là, les oiseaux ont besoin d'énergie pour garder leur corps à une bonne température, pour cela ils doivent manger plus. Or les insectes, larves, les fruits, les baies, les graines deviennent rares ou inexistants. Les jours sont plus courts, les oiseaux ont moins de temps pour rechercher leur nourriture et quand la neige ou le gel recouvrent la nature c'est encore plus compliqué.

rouge gorgemerle

 

Oiseaux sédentaires : Le rouge-gorge, la mésange, le merle ....

 

 

 

oiseauNourrir les oiseaux en hiver et en profiter pour les observer

Les oiseaux mangent presque n'importe quoi quand ils ont faim. Néanmoins chaque espèce a ses habitudes alimentaires, les oiseaux de nos régions sont granivores, frugivores ou insectivores .

On peut acheter des mélanges de graines ou des boules de saindoux tout fait mais il est plus amusant de les préparer à la maison. Du saindoux, de la margarine, du gras, des fruits (pommes, cacahuètes entières...), des petites graines (blé, millet, orge que l'on trouve chez les graineteries...), brisures de riz de maïs, des plantes sauvages (chardon, ortie...)peuvent être placés dans des mangeoires ou des petits sacs en filet ou mailles de fil de fer. Plus l'alimentation offerte sera variée, plus variées seront les espèces d'oiseaux qui viendront se nourrir devant vos yeux.

Les oiseaux ont aussi besoin de boire. Il est préférable de mettre de l'eau dans des petits récipients (larges bouchons plastiques, couvercles de pots ...), les oiseaux ne doivent pas s'y tremper ce serait fatal! L'eau doit être changée régulièrement.

Règles à respecter:

  • Offrir de la nourriture quand commence les grands froids : période de gel, de neige ou de pluies incessantes. Arrêter dès qu'il fait meilleur et que la terre se réchauffe. Il ne faut pas habituer les oiseaux à être nourris, cela doit rester une aide ponctuelle quand il n'y a rien d'autre.
  • Tant que les conditions climatiques sont difficiles continuer à mettre de la nourriture aux mêmes endroits. Les oiseaux reviennent aux sources de nourriture trouvées. Si il n'y plus rien à l'endroit où ils ont pris l'habitude de se ravitailler il leur faut chercher une autre source avec le risque de ne pas avoir assez d'énergie si la recherche est difficile et longue.
  • Éviter tous les aliments salés. Les aliments salés sont nocifs pour les oiseaux.
  • Placer les mangeoires hors accès des chats (bout de branche, sur un piquet) à proximité d'arbres, de haies.

Idées de bricolage : confectionner des mangeoires

Photographiez le travail de votre enfant, les oiseaux observés et envoyez-nous la photo, elle sera publiée dans la galerie de photos.

imprimer le documentImprimer la page

 

Apprendre à nourrir les oiseaux en hiver

Découvrez où fixer un nichoir dans votre jardin

Les nichoirs peuvent être salvateurs pour les oiseaux le temps d’une saison. En effet, ils peuvent accueillir toute une famille. Ce sont également des abris adaptés à toutes les espèces et sont très  confortables pour les jeunes oisillons et les œufs. En participant à ce cycle de la vie des oiseaux, vous pouvez profiter avec vos enfants de leurs premiers vols.

Quel est le meilleur endroit pour installer le nichoir ?

Le choix de l’endroit est déterminant. D’une manière générale, il se fixe sur un arbre. C’est la méthode la plus classique. Par contre, un poteau fera aussi l’affaire. Son sommet peut lui aussi servir à installer le nichoir.

Par la suite, il est important de s’assurer que le nichoir qui va accueillir vos futurs voisins ne soit pas placé à proximité d’une branche ou d’un rebord. Des sites spécialisés peuvent vous aider à fixer un nichoir dans votre jardin.

Cela permettrait un accès facile aux prédateurs. Les chats sont particulièrement malins. Durant toute la période de reproduction, les oiseaux doivent rester tranquilles. Ils doivent aussi avoir accès à de l’eau et de la nourriture. Questions nutritions des oiseaux, pensez à vous renseigner sur le sujet. Par exemple, pour des hirondelles des fenêtres, privilégiez les endroits calmes.

L’orientation du trop d’envol, un facteur important

C’est une donnée à ne pas négliger oui. L’orientation du trou d’envol doit être au Sud-est. C’est une fenêtre idéale à l’abri du vent et de la pluie. De cette manière-là, l’entrée est idéalement placée. Pas toujours à l’ombre, pas toujours au soleil.

Existe-t-il une hauteur idéale ?

En général, il faut placer le nichoir à au moins 1,50m du sol. Il n’est pas rare d’en rencontrer  à 2m de hauteur.

À quelle période installer un nichoir à oiseaux ?

Selon les professionnels, la période la plus adaptée pour installer un nichoir c’est l’automne. La période idéale c’est donc entre octobre et janvier. Pourquoi ? Tout simplement parce que les oiseaux partent en repérage bien avant l’hiver. C’est de cette manière qu’ils prévoient aussi le printemps à venir.

De cette manière-là, le bois qui constitue les nichoirs aura le temps de « s’adapter » aux climats, et sera fin prêt en hiver. De quoi accueillir sereinement ses prochains occupants. Le premier nichoir que vous allez installer ne sera pas forcément habité lors de la première année, ce qui est tout à fait normal.

L’installation de plusieurs nichoirs est-elle conseillée ?

Si votre jardin vous le permet, vous pouvez installer 2 voire 3 nichoirs en même temps. Mais c’est seulement le cas d’un très grand jardin. En effet, l’espace vous permettra d’installer des nichoirs de types différents. D’ailleurs si c’est le cas, privilégiez un nichoir de type fermé avec deux types semi-ouvert.

Ou même l’inverse, c’est selon votre gout. De cette manière vous pouvez aussi mettre des trous d’envols avec des diamètres différents. Vous aurez ainsi le privilège et le loisir d’accueillir des « invités » d’espèces différentes chez vous. Pour le bonheur de tout le monde.