Les fêtes de Noël

 

01 décembre : c'est l'Avent !

La période de l'Avent correspond aux fêtes païennes du solstice d'hiver, mais le mot Avent vient du latin adventus qui signifie "venue, avènement". L'avent est donc la période durant laquelle les chrétiens se préparent à la naissance du Christ. La période de l'Avent débute le troisième dimanche avant Noël, soit entre le 27 novembre et le 3 décembre. Les premières traces de la célébration de l'Avent comme fête chrétienne remontent au VI siècle.

 

Chaque pays ou région célèbre différemment cette période de l'Avent, mais tous donnent une très large place à la lumière. Certains allument des bougies et des lumières éclairant les fenêtres des maisons le 8 décembre, d'autres fêtent Sainte Lucie en fabriquant des couronnes ornées de bougies. L'Avent est aussi le temps des préparatifs de Noël, c'est le temps des marchés de Noël, des veillées, des santons et des crèches faites maison.

 

EN SAVOIR PLUS : la période de l'Avent !

 

 

Le 06 décembre : Saint Nicolas

Dans la nuit du 5 au 6 décembre, Saint Nicolas distribue aux enfants sages des friandises et des cadeaux. Dans certains pays du nord de l'Europe, Saint Nicolas est plus important encore que le Père Noël. Cette fête est encore très célèbre dans le Nord de la France et à l'Est du pays.

 

EN SAVOIR PLUS : la Saint Nicolas

 

 

Le 13 décembre : Sainte Lucie !

Le 13 décembre est la Sainte Lucie, une fête et tradition de Noël importante pour la Suède et certains pays du nord de l'Europe. La plus jeune des filles de la famille se pare d'une couronne de verdure où se trouvent 5 à 6 bougies et la tradition veut qu'elle apporte un plateau de friandises à ses parents.

 

EN SAVOIR PLUS : la couronne de Sainte Lucie

 

 

Noël : le 25 décembre

La Fête de Noël remonte au IV siècle. La date réelle de la naissance du Christ n'est pas connue et la date du 25 décembre a été choisie par l'église romaine aux alentours de l'an 354. Cette décision correspondait à la volonté de l'église romaine de supplanter les fêtes païennes qui existaient ce jour là. Avant cette période, la naissance du Christ était fêtée le 6 janvier : jour de l'Épiphanie.

 

Les origines du nom Noël sont diverses, pour certains Noël est la contraction du mot latin novella qui au Moyen-Âge servait à annoncer les bonnes nouvelles "Noël! Noël !". Pour d'autres, le nom trouve son origine dans l'expression latine natalis dies qui signifie jour de naissance. Pour d'autres encore, le mot Noël viendrait du gaulois Noio hel qui signifie nouveau soleil.

 

Enfin, la Fête de Noël porte un nom très différent selon les pays, ainsi le mot Christmas signifie messes du Christ alors que le terme allemand Weihnachten signifie nuits sacrées.

 

A LIRE AUSSI : tout savoir sur Noël

 

 

Le Nouvel an : le 01 janvier

La nouvelle année est fêtée dans le monde entier, même si la date varie selon le calendrier utilisé, la nuit de la Saint Sylvestre porte le nom du pape Sylvestre qui contribua au IV siècle à l'établissement et à la reconnaissance de l'église romaine.

 

La Fête du nouvel an est très ancienne et trouve son origine à Rome. La nuit précédant le premier janvier, les romains faisaient un long repas qui permettait d'attendre l'arrivée de la nouvelle année. La tradition voulait que plus le nombre de plats servis au court de ce repas était grand, plus l'année serait prospère et abondante. Suivant le rythme de la colonisation romaine la fête du Nouvel an a gagné tous les pays de l'ancien empire romain.

 

EN SAVOIR PLUS : La Saint Sylvestre

 

 

le 06 janvier : l'Epiphanie !

Jusqu'au IV siècle l'Epiphanie était le jour anniversaire de la naissance du Christ. L'Épiphanie est la célébration de l'adoration des mages. le nom Épiphanie vient du mot grec Epiphaneia qui signifie apparition ou avènement. L'Épiphanie était à l'origine des fêtes païennes d'Arabie et Égypte. Ce n'est que plus tard que la tradition de la galette des rois est apparue. Les premières mentions de la galette remontent à 1311

 

EN SAVOIR PLUS : l'Épiphanie