Qui apporte les oeufs de Pâques ?

Les cloches de Pâques :

 

La tradition la plus implantée en France veut que les cloches sonnent chaque jour de l'année pour inviter les fidèles à assister à la messe. Sauf au moment de Pâques, où elles sont silencieuses du Jeudi au Samedi saint.  Elles en profitent pour partir à Rome se faire bénir et elles rapportent des oeufs de toutes sortes aux enfants sages !

 

En traversant la France elles perdent oeufs, poules, poussins et lapins en chocolats à la plus grande joie des enfants qui dès midi passé partent vite à la chasse aux oeufs !

 

 

Le lapin de Pâques :

 

En Alsace et en Allemagne c'est un lapin qui se charge d'apporter les précieux oeufs. La veille de Pâques, les enfants confectionnent un nid de paille ou de mousse que les parents cachent dans le jardin ou dans la maison afin que lièvre de Pâques y "ponde" ses oeufs multicolores. Dès le lendemain matin, les enfants partent à la recherche des oeufs !

 

Dans les pays anglo-saxons, on trouve encore un lièvre blanc. Lièvre ou lapin, l'apparition de cet animal remonte aux premières fêtes païennes du printemps dont ils sont le symbole de la fécondité. Mais le lapin a aussi une symbolique chrétienne forte, puisque le Christ est parfois symbolisé par un lièvre ou un lapin, ouvrant toutes grandes ses oreilles, pour écouter la Parole de Dieu et la mettre en pratique.

 

 

La poule et le poussin de Pâques :

 

Au Tyrol, les oeufs de Pâques ne sont apportés ni par les cloches, ni par un lapin ou par un lièvre, mais par une poule !

 

La poule ou le poussin ont aussi une origine très ancienne : il y a très longtemps, certaines personnes trouvaient très surprenant de voir ces petits êtres vivants sortir d'un oeuf qu'ils croyaient mort. Les poussins et les poules sont le symbole d'une vie nouvelle. En Suisse on retrouve le coucou.