Pâque juive : Pessa'h

Pâque juive : Le jeûne des premiers nés

La dernière plaie d'Égypte était la mort de tous les premiers nés mâles. Seuls les habitants qui avaient tracé une marque sur le linteau de leur porte étaient épargnés. La veille de Pessa'h un jeûne des premiers nés mâles est observé.

 

Pâque juive : La chasse au 'Hamets

Le hamets désigne tous les produits à base de l'une des cinq céréales : blé - seigle - épeautre- avoine - orge qui subissent un processus de fermentation.

 

Dans toutes les maisons juives, la semaine qui précède Pessa'h donne lieu à un grand nettoyage et à une chasse au 'hamets. Tout le 'hamets doit être donné, détruit ou vendu.

 

La veille de Pâque, toute la famille recherche les dernières miettes éventuelles de 'hamets.

 

Pâque juive : le rituel du Seder

C'est une obligation de se réunir les deux premiers soirs de Pessa'h pour raconter en détail le récit de la sortie d'Égypte et d'y associer un rituel permettant la transmission orale de la signification de la fête.

 

Le livre qui rassemble le rituel et les textes qui sont récités ce soir là s'appelle la Hagada.

 

Le Seder de Pessa'h est très précis et minutieusement réglé, voici les temps forts du Seder :

 

Le plat du Seder :

Sur la table doit se trouver un plateau comprenant un certain nombre d'aliments symbolisant chacun un élément important du récit de la sortie d'Égypte :

 

La table du Seder :

Cette fête symbolisant la liberté, chaque communauté a pris l'habitude de déposer sur la table des objets qui symbolisent les hommes libres. Certains même prennent ce repas non pas assis, mais allongés sur des divans.

 

La tenue vestimentaire :

Chacun selon son origine porte des vêtements symbolisant la classe des hommes libres. Pour certaines communautés, c'est le blanc qui était interdit aux esclaves, ou les couleurs qui étaient réservées aux hommes riches et libres.

 

Les 4 coupes de vin :

Chaque personne doit boire 4 coupes de vin en se penchant du côté gauche symbole de la libération des hébreux.

 

Le Prophète Élie :

D'après la tradition juive, le Prophète Élie participe à la fête de Pessa'h. Aussi,

▶ une coupe de vin est placée sur la table du Seder pour lui.

▶ la porte est ouverte à la fin du repas pour le faire entrer.

 

> A lire aussi : le plat du Seder et ses symboliques.

 

Pâque juive ou la fête des Matzoh

Pessa'h s'appelle aussi la fête des Matzoth. Les matzoth sont des galettes de pâte non levée qui sont consommées durant la fête en souvenir du pain non levé emporté par les hébreux à la sortie d'Égypte.