Les aliments favorisant les caries dentaires

 

Aliment très dangereux pour les dents

Tous les sodas, y compris les sodas light ou zéro (très acides, même si peu ou pas de sucre),  confiseries, pâte à tartiner et gâteaux industriels  = Très  dangereux

 

Aliments dangereux pour les dents

Jus de fruits, céréales sucrées, fruits très sucrés comme le raisin sec, pain  = Dangereux pour les dents.

 

Aliments moyennement dangereux pour les dents

Lait, chips, biscuits apéritif, fruits un peu sucrés comme les bananes, muesli    = Moyennement dangereux

 

Aliments peu dangereux pour les dents

Fruits peu sucrés comme les pommes ou les fraises, pain beurre, biscuits secs, chocolat  = Peu dangereux

 

Aliments bons ou pas dangereux pour les dents

Thé (sans sucre), eau, fromage, viande, poisson, jambon, produits à base de « faux sucre »   = Pas dangereux. = Bon

L’eau permet de rincer la bouche et de laver une partie du sucre se déposant sur la plaque dentaire.

Les aliments contenant des minéraux, du fluor et du calcium sont bons pour les dents. Ils permettent de les reminéraliser : Elles seront plus fortes et mieux armées pour lutter contre l’attaque des bactéries responsables des caries.

3 éléments pour préciser aliments et caries :

  1. Tout est question de dose : un enfant peut manger des aliments sucrés à condition de réserver cette consommation aux événements festifs. C’est l’aspect consommation systématique qui est gênant.
  2. Le lait contient naturellement du lactose, le lait maternel étant le plus sucré (7%). Le lait est un excellent aliment à condition qu’il soit consommé avec mesure : un bol au petit déjeuner et un verre au goûter.
  3. Les bactéries, confrontées à l’heure actuelle à une offre sucrée sans pareille (le sucre est dans tous les produits alimentaires vendus par la grande distribution), sont équipées en enzymes leur permettant d’utiliser tous les sucres. Cela signifie que même des aliments a priori inoffensifs peuvent le devenir.

Par conséquent, ce n’est pas tant la dangerosité des aliments que la façon dont ils sont consommés et les idées reçues qui sont délétères pour les dents.

Exemple : les parents pensent que les céréales type Chocapic sont idéales alors qu’elles sont très sucrées. Le Muesli est largement préférable.

Autre exemple : certains enfants continuent à être allaités au-delà de l’âge de 2 ans (recommandation OMS) ; bien que naturel (!), le lait maternel provoque des caries car ces enfants sont souvent allaités pendant la nuit et le lactose colle aux dents, déminéralisant l’émail.

Les enfants sont souvent couchés avec un biberon contenant un liquide autre que de l’eau et cela est préjudiciable pour l’émail.

Le début du brossage commence trop tard alors qu’il doit débuter avec l’apparition de la 1ère dent.

De la même façon, la 1ère visite chez le dentiste doit se faire entre 12 et 18 mois.

 

3 éléments pour préciser aliments et caries :

  1. Tout est question de dose : un enfant peut manger des aliments sucrés à condition de réserver cette consommation aux événements festifs. C’est l’aspect consommation systématique qui est gênant.
  2. Le lait contient naturellement du lactose, le lait maternel étant le plus sucré (7%). Le lait est un excellent aliment à condition qu’il soit consommé avec mesure : un bol au petit déjeuner et un verre au goûter.
  3. Les bactéries, confrontées à l’heure actuelle à une offre sucrée sans pareille (le sucre est dans tous les produits alimentaires vendus par la grande distribution), sont équipées en enzymes leur permettant d’utiliser tous les sucres. Cela signifie que même des aliments a priori inoffensifs peuvent le devenir.

Par conséquent, ce n’est pas tant la dangerosité des aliments que la façon dont ils sont consommés et les idées reçues qui sont délétères pour les dents.

Exemple : les parents pensent que les céréales type Chocapic sont idéales alors qu’elles sont très sucrées. Le Muesli est largement préférable.

Autre exemple : certains enfants continuent à être allaités au-delà de l’âge de 2 ans (recommandation OMS) ; bien que naturel (!), le lait maternel provoque des caries car ces enfants sont souvent allaités pendant la nuit et le lactose colle aux dents, déminéralisant l’émail.

Les enfants sont souvent couchés avec un biberon contenant un liquide autre que de l’eau et cela est préjudiciable pour l’émail.

Le début du brossage commence trop tard alors qu’il doit débuter avec l’apparition de la 1ère dent.

De la même façon, la 1ère visite chez le dentiste doit se faire entre 12 et 18 mois.

2 infos complémentaires :

  • la consommation de lait à la demande est préjudiciable
  • les caries dentaires se transmettent de dent à dent, de personne à personne

Nous tenons à remercier sincèrement le. Dr J. Nancy, praticien hospitalier CHU de Bordeaux pour sa contribution à la rédaction de cet article.

utes les activités sur les dents