Bien manger quand on est malade

Les nutriments entrent dans la fabrication des anticorps nécessaires à l'organisme pour éliminer le virus de la grippe classique ou la grippe A. Si leur apport par la nouriture est insuffisant, les nutriments seront puisés directement dans l'organisme.

 

Les légumes d'hiver sont de parfaits stimulant du système immunitaire. Ils sont riches en vitamines comme ceux de la famille des choux et sont à favoriser pour leur apport en vitamines intervenant dans le clonage de lymphocytes.

 

Les aliments iodés comme les huîtres permettent de stimuler les lymphocytes (globules blancs) en apportant du zinc et de l'iode.

 

Les oeufs, le foie, les fruits secs ... apportent des protéines, des lipides , du fer et du zinc eux aussi indispensables à la production des lymphocytes et donc des anticorps indispensables pour éliminer le virus.

 

Les probiotiques renforcent la flore intestinale, les bactéries amies qui tapissent le système digestif empêchant l'installation de micro-organismes hostiles.

 

Les Oméga-3 : Les oméga3 et les acides gras permettent aux globules rouges de conserver leur bon état et ils apportent à l'organisme les nutriments essentiels à la fabrication des anticorps qui seront mobilisés dans la lutte contre la maladie