La symbolique des monstres : l'ogre

 

L'ogre symbolise la toute puissance paternelle, ce père à la fois protecteur (gigantesque) et " séparateur " : c'est lui qui a interdit à l'enfant son premier objet d'amour : sa mère. Comme l'écrit Freud, cette "séparation reste la mutilation la plus sanglante peut-être, imposée au cours du temps à la vie amoureuse de l'être humain".

Christine Brunet

"Vers l'âge de 3 ans, le petit enfant en veut à son père de lui avoir " volé" sa mère. Dans son imaginaire, il calque les caractéristiques de l'ogre sur son père. Par ailleurs, il peut aussi se dire que si son père devient un ogre, sa mère ne l'aimera plus..."

Le mot de la conteuse, Sabine d'Halluin

L'ogre incarne aussi les pulsions de l'enfant. Il ne fait pas de quartier, il dévore tout cru...Tout comme l'enfant qui est parfois tentéde manger goulûment, comme bon lui semble...

Voir d'autres fiches sur le site de notre partenaire :

 

imprimer le documentImprimer la page

 

La symbolique des monstres : l'ogre