Tête à Modeler, le site des activités créatives pour vos enfants.


Partager sur les réseaux sociaux :

Le prince recherche l'inconnue du bal

Le prince recherche l'inconnue du bal Il fit asseoir Cendrillon, et approchant la pantoufle de son petit pied, il vit qu'elle y entrait sans peine, et qu'elle lui allait parfaitement. L'étonnement des deux soeurs fut grand, mais plus grand encore quand Cendrillon tira de sa poche l'autre pet 0.00 sur 5 note basée sur 0 évaluations.

Fin du conte "Cendrillon" de Perrault

Elles dirent vrai, car peu de jours après, le fils du roi fit publier à son de trompe qu’il épouserait celle dont le pied entrerait parfaitement dans la pantoufle. On commença à l’essayer aux princesses, ensuite aux duchesses, et à toute la cour, mais inutilement. On l’apporta chez les deux soeurs, qui firent tout leur possible pour faire entrer leur pied dans la pantoufle, mais elles ne purent en venir à bout. Cendrillon qui les regardait, et qui reconnut sa pantoufle, dit en riant :

– Puis-je voir si elle m’irait ?
Ses soeurs se mirent à rire et à se moquer d’elle. Le gentilhomme qui faisait l’essai de la pantoufle, ayant regardé attentivement Cendrillon, et la trouvant fort belle, dit que cela était juste, et qu’il avait ordre de l’essayer à toutes les filles.

Il fit asseoir Cendrillon, et approchant la pantoufle de son petit pied, il vit qu’elle y entrait sans peine, et qu’elle lui allait parfaitement. L’étonnement des deux soeurs fut grand, mais plus grand encore quand Cendrillon tira de sa poche l’autre petite pantoufle qu’elle mit à son pied. Là-dessus arriva la marraine, qui ayant donné un coup de sa baguette sur les habits de Cendrillon, les fit devenir encore plus magnifiques que tous les autres.


Alors ses deux soeurs la reconnurent pour la belle personne qu’elles avaient vue au bal. Elles se jetèrent à ses pieds pour lui demander pardon de tous les mauvais traitements qu’elles lui avaient infligé. Cendrillon les releva, et leur dit, en les embrassant, qu’elle leur pardonnait de bon coeur, et qu’elle les priait de l’aimer toujours. On la mena chez le jeune prince, parée comme elle était : il la trouva encore plus belle que jamais, et peu de jours après, il l’épousa. Cendrillon, qui était aussi bonne que belle, fit loger ses deux soeurs au palais, et les maria dès le jour même à deux grands seigneurs de la cour.

Pour une lecture plus facile avec votre enfant, imprimez la version en pdf de l'histoire de Cendrillon d'après Charles Perrault :

Histoire de Cendrillon à imprimerHistoire de Cendrillon à imprimer

Après ou avant la lecture, votre enfant peut s'amuser à colorier un dessin de Cendrillon

Coloriages de CendrillonLes coloriages de Cendrillon

Partager sur les réseaux sociaux :