Tête à Modeler, le site des activités créatives pour vos enfants.


Partager sur les réseaux sociaux :

Faut-il fêter Halloween ?

Faut-il fêter Halloween ? Témoignages pour ou contre Halloween : C'est une fête et c'est la seule de l'automne. Les enfants l'adorent ! Amusons-nous avec eux, c'est une bonne occasion de maintenir le fameux "dialogue" parents - enfants 0.00 sur 5 note basée sur 0 évaluations.

Pour ou contre la fête d'Halloween ?

Les témoignages sur Halloween : pour ou contre page 

 

Pour la fête d'Halloween

Qu'ils aillent au diable les contres HALLOWEEN. On s'en moque des Américains, de la Toussaint, faut-il un jour spécial pour aimer et penser à tous nos proches qui sont décédés ? Au diable aussi les parents indigne de ce nom qui ne profitent même pas de fêter Halloween avec leur chérubins qui eux adorent ça et se moquent bien du côté américain, commerciale et j'en passe. Ils ont l'air de quoi vis-à-vis des petits copains ? OK on ne vit pas pour les autres mais un enfant reste un enfant. Tous les ans Halloween c'est la fête chez nous même l'arrière-grand-mère se déguise et malheureusement il est vrai cette fête remplace un peu le carnaval de mardi-gras puisque les écoles l'ont supprimé (certaines) au profit de la fête du printemps (tiens c'est nouveau aussi ça !!!) C'est comme ça qu'on a commencé à fêter Halloween parce que mon fils a été déçu de ne pas faire carnaval. Karine

 

Oui, je suis pour , parce-que c'est amusant de faire peur et d'aller frapper chez les gens pour avoir des bonbons. M.T. 2/11/01
Je suis totalement pour la fête d'Halloween car cela permet de diversifier les fêtes de l'année et ne pas rester au simples fêtes ordinaires comme Noël ou Pâques et bien d'autres. Il faudrait que cette fête soit aussi importante que les autres et que tout le monde y mette un peu du sien. C'est une idée originale et qui permet encore une fois de penser à autre chose que les l'école pour les enfants et le travail pour les plus grands. Alors Happy Halloween !!!! Ha Ha Ha !!!!!

Halloween, mais n'oublions pas le Carnaval

Halloween est une fête que les enfants doivent connaître dans la mesure où elle permet de connaître les us et coutumes de l'Autre. Malheureusement, cette fête est surtout apparue en France pour des raisons uniquement commerciales. Il faudrait donc redonner à notre cher carnaval le même éclat que cette fête américaine...

H.M. 24-10-01

J'aime le fait de pouvoir lire des lettres de personne qui revendique leur culture mais qui apparemment n'instruise pas leur "culture". Je suis française d'origine CELTE, j'ai vécu en France mais je suis marie à un américain. (certain dirons "AH!!! Donc elle n'est pas francaise")! Bref, j'ai vu Halloween aux Etats Unis, mais aussi en France. Je peux comprendre que le fait de fêter des fêtes qui ne sont (soit disant) pas de chez nous puisse perturber des gens bien pensant. Et comme vous avez put le lire, Halloween était actuellement une fête Païenne Celte que certain "gens bien pensant" on fait arrêter au profit de la religion chrétienne. Encore aujourd'hui, vous trouverez en Bretagne, a la veille de la toussaint, des familles qui mettent un couvert supplémentaire pour l'esprit de leur mort (Est ce macabre, ou bien est-ce leurs façons a eux de fêter la toussaint) Chose étrange aussi, il est vrai que vous trouverez aux Etats Unis des enfants déguiser en Monstre, vampires etc... vous trouverez aussi des petites princesses accompagnez de lapin ou de danseuse. Il faut comparer Halloween a la même façons que Mardi gras était célébrer il y encore quelques années en France. Une fête pour les enfants avant le début de l'hiver, une dernière sortie joyeuse afin de faire des provisions de sucrerie pour leurs longues soirées d'hiver. Je pense que beaucoup de Français (comme d'Américains) souffrent de chauvinisme, et que nous devrions être ouverts à la communication entre les mondes.. Comment voulez-vous TOUT savoir si vous n'êtes pas ouvert, vous revendiquer un modèle de savoir-vivre, d'art et d'élégance... Mais croyez-moi, j'ai rencontrer des américains qui verraient pâlir de Honte le meilleur des Français. J'avais moi aussi cette vision étrange de la France, jusqu'au jours ou j'ai rencontrer en France des gens qui pensaient qu'ils étaient meilleurs que les autres et qu'ils étaient plus cultiver que d'autre, mais est ce en faisant des mots croiser devant le journal téléviser de 20h qui vous rend plus cultiver. Apres y avoir vécu 3 ans.. Je trouve franchement que toute culture peut apprendre sur la culture voisine. Les vendeuses dans ces grandes surfaces qui sont incapable de vous aider en quoi que se soit et qui en plus ont un problème de politesse... excusez-moi, mais je n'ai jamais vu cela aux Etats Unis. L'impolitesse est un problème de génération, parce que les parents ne prennent pas assez de temps pour passer des moments familiaux avec leurs enfants. Partout dans le monde vous trouverez des enfants/adolescents/adultes qui sont agréables, mais aussi désagréable. Si nous empêchons nos enfants d'avoir des ouvertures aux mondes extérieurs nous ne ferons que de couver des monstres près a éclorent. Et croyez moi ce ne sera pas que le jour d'Halloween qu'ils sortiront. " Les engrenages effroyables d'une gigantesque machine économique" je cite cette personne qui reste sans nom parce que peut être à t'elle honte de ce qu'elle dit. Etes vous vraiment sure de vivre dans notre monde ou bien etes vous simplement entrain de surfer d'une autre planète. "rien concernant les progrès de l'esprit ou de l'âme"????? Vous essayez de comparer deux pays au niveau population qui ne sont pas du tout pareil. Je suis sur que si on faisait une comparaison en pourcentage pour savoir combien d'américains sont instruits le taux serait pareil qu'en France. Ce n'est pas parce que vous avez une culture générale d'instruction important que vous êtes meilleur que les autres. La solidarité, la tolérance, la confiance en soit est une chose que l'on apprend pas a l'école française. HORS c'est les racines de la culture américaines... L'ouverture d'esprit devrait faire en sorte que les personnes qui sont "bien pensant" puissent s'ouvrir aux différences du monde actuel. Soyons fier de notre culture et communiquons notre fierté sans être pour autant intolérant et ferme au autre. Car si nous restons cloîtrer ce n'ai pas la culture française que nous promulguons c'est notre façons de penser. La France est peupler de personnes de culture différente, de pays différent, Hors c'est ça aussi qui fait la France. Si nous commençons à ne vouloir rien accepter des autres pays/cultures, nous nous enfermons dans un monde qui ne peut survivre, et la c'est le début de la fin. Mais bon j'arrête ici, car si j'ai put faire réfléchir des gens bien pensant, j'aurai au moins fait quelque chose de bien cette année. ;-) Merci et amuser vous bien avec vos enfants a Halloween, je sais que je le ferrai ici a Omaha, au Nebraska USA. Anne Soazic J. 23.10.01

Contre La fête d'Halloween

Voici une réaction lue dans le courrier des lecteurs d'un magazine télé très connu. Je me permets de la reprendre à mon compte. Jean_luc

"Vessies et lanternes. La citrouille top délire et hyper mondialisée est de retour. Le totalitarisme du marketing festif et commercial frappe encore. C'est l'invasion de la cucurbitacée made in dollars, c'est Halloween. Il me semblait pourtant que nous avions, nous, culturellement parlant, mardi gras et Carnaval, et, religieusement parlant, la Toussaint. Mais il faut bien reconnaître que, par les temps qui courent (et ils courent vite), ça avait un côté Plouc-land européen des plus ringards, tandis qu'avec Critrouille-land et le Halloween way of life on plonge direct en modernité. Il n'y a d'ailleurs qu'à admirer les serveuses de chez McDo déguisées en sacs-poubelle obscènes pour s'en convaincre. Argument imparable du lobby pro-courge : Halloween a des origines celtiques donc irlandaises donc bretonnes.. Sans doute, sans doute, tout comme ce monsieur McDonald devait bien être un peu écossais sur les bords (avec ce nom-là), ce qui ne fait pourtant pas du double cheese un produit de notre terroir... Donc, en ce jour de joyeuses festivités obligatoires, je vais remettre mon exception culturelle dans ma culotte, allumer un cierge dans ma citrouille sculptée en tête de José Bové et me brancher une Barbie Cendrillon, après minuit de préférence."

Contre car c'est une fête pour les morts. Pourquoi ne pas penser en priorité à fêter la vie ?

T.G. 28-10-01

Je suis contre cette fête qui nous vient des états unis (revendiquer son origine celte est franchement hypocrite !). Je suis vraiment desespéré de voir comment, en quelques années, elle a pris une ampleur fantastique, en particulier chez les commercants. Pas une échope ou un bar qui n'ait sa citrouille ! On ne voit pas autant de décoration lors de nos fêtes traditionnelles (mardi-gras, 1er mai...). Pourquoi un tel engouement ? Pour les commercants, l'objectif est clair et pour les autres, cela fait partie de notre nouvelle culture, assouvie à celle des américains. Bien sûr il faut être ouvert aux autres, mais cela se fait toujours dans le même sens : les américains sont-ils prêts à fêter la sainte Catherine ? Je pense qu'il est de notre devoir de parent d'ouvrir les yeux de nos enfants et de leur expliquer ces mécanismes. Pas question d'en faire des parias en les empêchant de s'amuser et de se déguiser : juste les inciter à ne pas marcher "à fond" la dedans, comme il faut le faire également pour d'autres fêtes toutes aussi commerciales (fête des mères, Noel...). Pour ma part et par pur esprit rebelle, je n'offre jamais de bonbons aux enfants déguisés le soir d'Haloween mais je leur propose de revenir manger des bugnes (beignets Lyonnais) à Mardi-gras : je n'en ai jamais vu un seul... Serge L 23-10-01
Halloween est la fête des morts !!! Faut-il vraiment encourager un tel évênement ? Pour ma part, je suis convaincue que non. Les origines Le Seigneur de la mort SAMAIN, avait sa fête le 1er novembre et les druides pensaient que, pour participer à cette fête, les morts revenaient dès la veille sur terre. Pour ne pas les decevoir, on préparait des offrandes à leur intention et on allumait des feux pour les tenir à distance. Dans ce contexte, il faut ajouter l'intervention d'un personnage, Jack O'Lantern. Ce brave homme, au moment de sa mort et selon la légende, aurait été refusé au paradis et le diable, lui aurait aussi fermé la porte de l'enfer, tout en lui donnat, pour le consoler, une petite flamme tirée des fournaises ardentes dont il est le gardien. Dès lors, Jack erre, cherchant son chemin. Pour éclairer celui-ci, il aurait creusé un navet pour y placer sa flamme et en faire une espèce de lanterne, d'oû la citrouille creusée aujourd'hui. Il faut ajouter que le nouvel an des devins et sorcières n'est pas le 31 décembre, mais le 31 octobre de chaque année. On peut croire ou non aux forces du mal et en Dieu, mais pour ma part, je ne fête pas Halloween et j'encourage chaque parent à faire de même. Aux Etats-Unis, où cette fête est déjà depuis longtemps implantée, des dérapages ont lieus chaque nuit d'Halloween. Des crimes, des vols, toutes sortes de délits sont commis pendant ce moment de "fête" soit disant, bien plus qu'en temps normal. En effet, les criminels se déguisent et commettennt leurs forfaits derrière leurs masques. De plus, certains gens mal intentionnés donnent aux enfants qui se présentent à leur porte des bonbons empoisonés et toute sorte de mauvaises choses. On a même retrouvé un jour dans le panier d'un enfant une pomme avec des lames de rasoir dedans. Alors faut-il ou non fêter Haloween. Je vous en laisse juge

 

Les autres témoignages pour ou contre : 1-2-3-4

Partager sur les réseaux sociaux :