Tête à Modeler, le site des activités créatives pour vos enfants.


Partager sur les réseaux sociaux :

Grossesse molaire : grossesse molaire partielle et grossesse molaire totale

Grossesse molaire : grossesse molaire partielle et grossesse molaire totale Les deux sortes de grossesse môlaires sont : la grossesse môlaire partielle et la grossesse môlaire totale. Qu'elle soit partielle ou totale, une grossesse môlaire doit absolument être diagnostiqu&eacu 0.00 sur 5 note basée sur 0 évaluations.

Il existe deux sortes de grossesses môlaires

Il existe deux sortes de grossesses môlaires correspondant à deux stades différents de a grossesse. Les deux sortes de grossesse môlaires sont :

 

La grossesse môlaire partielle

Dans le cas d'une grossesse môlaire partielle, l'oeuf fécondé est comprend 69 chromosomes au lieu de 46. 46 de ces chromosomes sont d'origine paternelle et 23 viennent de la mère. En cas de grossesse môlaire partielle les 46 chromosomes du pères ne proviennent pas toujours du même spermatozoïde, il arrive en effet qu'un ovule soit fécondé par deux spermatozoïdes, mais les chromosomes paternels peuvent être simplement dupliqués. L'oeuf fécondé peut poursuivre son développement pendant quelque semaines, mais il ne sera jamais viable. Tant que la grossesse n'est pas interrompue, l'oeuf fécondé poursuit son développement, les cellules se séparent et suivent tout le cycle de développement d'une grossesse normale. Plus la grossesse môlaire partielle se poursuit plus elle sera difficile à vivre pour les parents qui auront commencé à s'investir dans l'avenir.

La grossesse môlaire partielle peut être difficile à diagnostiquer avant les premiers saignements pendant la grossesse ou une fausse couche. Dans tous les cas il est important de pouvoir diagnostiquer une grossesse môlaire.

 

La grossesse môlaire totale

Dans une grossesse môlaire totale, l'oeuf fécondé contient bien 46 chromosomes mais ils viennent tous du père. Les 23 chromosomes du pères se dupliquent lors des premières heures suivant la fécondation et les chromosomes de la mère disparaissent. Lors d'une grossesse môlaire totale, le produit de la fécondation est un amas de kystes ressemblant à une grappe de raisins visible à l'échographie.

Qu'elle soit partielle ou totale, une grossesse môlaire doit absolument être diagnostiquée et traitée car elle peut entraîner des complications à long terme pour la femme.

Partager sur les réseaux sociaux :