Tête à Modeler, le site des activités créatives pour vos enfants.


Partager sur les réseaux sociaux :

Supprimer le tabac pendant la grossesse ?

Supprimer le tabac pendant la grossesse ? L'idéal est bien entendu la suppression pure et simple du tabac. Mais ce n'est pas toujours facile. Ce qu'il faut savoir c'est que l'arrêt peut se faire à n'importe quel moment de la grossesse et qu'il est toujours bénéfique pour le bébé comme pour 0.00 sur 5 note basée sur 0 évaluations.

Faut-il supprimer le tabac pendant la grossesse ?

L'idéal est bien entendu la suppression pure et simple du tabac. Mais ce n'est pas toujours facile. Ce qu'il faut savoir c'est que l'arrêt peut se faire à n'importe quel moment de la grossesse et qu'il est toujours bénéfique pour le bébé comme pour la maman.

Le tabagisme pendant la grossesse comporte un certain nombre de risques :

  • Les dernières études montrent que le tabagisme de la mère multiplie par 2 les troubles broncho-pulmonaire et le risque de mort subite du nourrisson.
  • Le tabagisme donne deux fois plus de risques de faire une grossesse extra-utérine.
  • Le risque moyen de fausse couche spontané peut être triplé, voir même multiplié par 5 en début de grossesse.
  • Le placenta peut se fixer trop bas dans l'utérus et provoquer des saignements lors des 3 derniers mois de grossesse.
  • Le risque d'accoucher prématurément est multiplié par 3.

 

Il semble en plus que le tabac multiplie le risque de voir le bébé se présenter par le siège au moment de l'accouchement.

Le tabagisme passif produit les mêmes effets que le tabagisme actif.

 

Les traitements de substitution

La privation de tabac n'est pas toujours facile ou possible pour la mère. Depuis 1997, la prescription de substituts nicotiniques est officiellement admise pour les femmes enceintes qui ne parviennent pas à arrêter de fumer.

La nicotine des substituts est en effet préférable à celle qui est inhalée avec les quatre mille substances toxiques de la fumée de cigarette. De plus, elle se diffuse lentement dans le corps, et non pas brutalement sous forme de pics comme cela se produit avec une cigarette.

L'utilisation des substituts nicotiniques doit se faire sous contrôle médical dans le cas de grossesse ou d'allaitement. Si vous ne parvenez pas à vous arrêter de fumer, consultez votre médecin, il vous aidera à trouver des solutions de substitution qui seront moins nocives pour votre bébé.

Lire la suite >>
Partager sur les réseaux sociaux :