UV ultra violets

 

UVA

 

Les rayons UVB

Les rayons UVB, dont les ondes sont de longueur moyenne, sont responsables du bronzage lent, des coups de soleil, du vieillissement de la peau et du cancer de la peau. Les rayons UVB sont très néfastes pour l'organisme, mais ils sont presque totalement absorbés par l'atmosphère. Le trou de la couche d'ozone augmente le risque d'exposition aux UVB.

Ils représentent entre 2% et 5% des UV qui touchent la surface de la terre.

UVB

 

Les UVB pénètrent très profondément dans les tissus, ils endommagent directement l'ADN de nos cellules et peuvent modifier leur code génétique.

Chez un individu sain, les cellules sont pourvues d'un système de réparation de l'ADN qui intervient au fur et à mesure que se produisent les dégâts causés par les rayons UV. Mais, lorsque les lésions provoquées par le rayonnement solaire sont trop nombreuses, le capital soleil de cette personne est épuisé et le système de réparation, débordé, se trouve dans l'incapacité de régénérer toutes les cellules endommagées. Les cellules endommagées deviennent défectueuses, certaines de ces cellules peuvent acquérir la capacité de se diviser anarchiquement et produisent alors une tumeur. Les UVB causent de nombreux cancers de la peau.

D'autres cellules vieillissent précocement et entraîne un vieillissement visible de la peau.

De plus les UVB endommagent la cornée de l'œil.

 

Les rayons UVC

Les rayons UVC sont les plus courts des rayons ultraviolets et n'atteignent pas la surface de la Terre, heureusement car ce sont les plus dangereux. L'atmosphère en absorbe 99%, ils entrent dans la fabrication de la couche d'ozone.

 

Les rayons UV et leurs conséquences sur la peau

UV

Cliquez pour voir en grand

imprimer le documentImprimer la page sur les rayons du soleil

Lire la suite

Sommaire du dossier soleil Activites sur le soleil