Tête à Modeler, le site des activités créatives pour vos enfants.


Partager sur les réseaux sociaux :

Exercice de relaxation à faire chez moi

Exercice de relaxation à faire chez moi La pratique de la relaxation est bénéfique pendant la grossesse et pour l'accouchement. Se relaxer c’est d’abord une volonté de se vouloir du bien, de se reconnaître le droit à la d 3.00 sur 5 note basée sur 1 évaluations.

La relaxation à la maison

Pour construire votre bulle de relaxation, il vous faut un espace calme, pas trop encombré et de préférence dans la semi pénombre. 10 idées d'exerices simples : 


1- Installez au sol un tapis de gym recouvert d’une serviette.


2- Allongez-vous en douceur sur le tapis en passant par les genoux sur le côté et en prenant bien soin de vos lombaires (serrez les abdos c’est plus difficile enceinte !).


3- Grandissez au maximum votre colonne vertébrale en opérant une légère rétroversion du bassin, puis en rentrant votre menton dans la gorge. Ecartez légèrement vos jambes l’une de l’autre et placez vos bras de chaque côté de votre buste, paumes de main sur le sol.


4- Relaxez-vous.


5- A votre convenance, inspirez lentement par le nez en faisant traîner vos bras tendus le long du sol jusqu’au sommet de la tête (mouvement circulaire des bras), puis expirer doucement toujours par le nez en ramenant vos bras au sol par le devant du corps.


6- Répétez ce mouvement deux fois de suite et accueillez la détente, les bâillements, les sensations.


7- Puis, à votre rythme, sans bougez, sur une respiration posée, énumérez mentalement et tout doucement chaque membre de votre corps en commençant par la main droite (pouce de la main droite, index de la main droite…bras droit, épaule droite…). Faites ainsi le tour de tous vos membres du côté droit au côté gauche.


8- Accueillez la détente et soyez à l’écoute de votre respiration.


9- Enfin, reprenez contact avec l’extérieur en vous attachant aux sons, à la lumière.

10- Repositionnez-vous mentalement dans la pièce où vous vous trouvez, puis à votre convenance, étirez-vous, baillez, soupirez, et faites à nouveau deux respirations avec l’aide des bras.


Selon votre ressenti, vous pouvez opérer une variante de l’exercice en contractant, puis en détendant les muscles des membres que vous citez mentalement.

Lire la suite >>

Partager sur les réseaux sociaux :