Tête à Modeler, le site des activités créatives pour vos enfants.


Partager sur les réseaux sociaux :

Destruction d'un écosystème

Destruction d'un écosystème Un écosystème est fragile et peut rapidement être détruitUn écosystème est fragile, il peut être détruit soit par un dérèglement interne soit par u 2.82 sur 5 note basée sur 11 évaluations.

Un écosystème est fragile et peut rapidement être détruit

Un écosystème est fragile, il peut être détruit soit par un dérèglement interne soit par une force extérieure. Grand ou petit, aucun écosystème n'est à l'abri de la destruction.

Le moindre déséquilibre peut entraîner la destruction. La destruction d'un écosystème peut venir d'une force extérieure ou d'un déséquilibre interne.

 

Un écosystème peut-être dédruit par une force extérieure

Après la pluie, une flaque d'eau stagnante abrite rapidement des êtres minuscules, des plantes microscopiques. Puis très vite un moustique va venir pondre ses oeufs qui vont éclore et se nourrir des plantes. Les larves vont à leur tour attirer des prédateurs plus gros ... tout ce petit monde va vivre, se développer, grandir jusqu'à ce que Julien rentrant de l'école saute à pieds joints dans la flaque ! L'écosystème est détruit comme serait détruite la terre si la lune venait à la percuter.

Contre ces forces extérieures on ne peut rien ou pas grand chose.

Un écosystème peut être détruit par un dérèglement interne

sècheresseL'équilibre d'un écosystème peut se dérègler, entraînant éventuellement la destruction de l'écosysème. A titre d'exemple, la chasse de grands fauves comme les lions, peut provoquer une surpopulation des espèces herbivores qui en trop grand nombre vont détruire la végétation entraînant la désertification. La désertification aura une conséquence sur la survie des espèces dans la savane, parfois l'écosystème retrouve un nouvel équilibre, d'autres fois il disparaît.

 

L'équilibre de l'écosystème terre peut lui aussi connaître des dérèglements et des perturbations. (Voir l'article sur les dérèglements et perturbation de l'écosystème terre)

 

surpopulation

On sait de que de nombreuses espèces ont disparu ou ont été mises en très grand danger avec l'arrivée des grands explorateurs comme Christophe Colomb. Sur certaines îles nouvellement explorées, le danger n'est pas venu des hommes eux-mêmes mais des herbivores comme les lapins que les hommes ont introduit. Les lapins sont entré en compétition avec les espèces locales.

 

 
Lire la suite >>
Partager sur les réseaux sociaux :