Tête à Modeler, le site des activités créatives pour vos enfants.


Partager sur les réseaux sociaux :

Miracle du bon saint nicolas

Miracle du bon saint nicolas Les miracles de Saint Nicolas sont nombreux, voici les plus connus ! La légende des 3 officiers, La légende du Sire de Réchicourt, La légende de l'enfant bouilli, La légende de l'enfant étranglé. 0.00 sur 5 note basée sur 0 évaluations.

Les miracles de Saint Nicolas sont nombreux, voici les plus connus ! La légende des 3 officiers, La légende du Sire de Réchicourt,  La légende de l'enfant bouilli,  La légende de l'enfant étranglé.

 

La légende des 3 officiers

Une révolte ayant éclaté en Phrygie, l'empereur romain y envoya trois officiers de son armée pour remettre de l'ordre. Ils embarquèrent dans un bateau à voiles. Mais, pendant le voyage, les vents soufflèrent en sens contraire et ils durent faire escale à Myre. Dans cette ville, les trois militaires sont reçus par l'évêque qui n'est autre que Saint Nicolas. Quelques jours plus tard, les Romains poursuivirent leur voyage jusqu'en Phrygie. Ils rétablirent l'ordre et repartirent à Rome. Victimes d'un complot pendant leur absence, l'empereur les fit condamner à mort. Saint Nicolas apparut en rêve à l'empereur et lui ordonna de les relâcher. Le lendemain, ils furent grâciés par l'empereur. 

 

La légende du Sire de Réchicourt

Vers 1230, le seigneur de Réchicourt partit rejoindre son armée en croisade en Palestine. Arrivé en Turquie, il est fait prisonnier par les Sarrasins. Ceux-ci demandèrent une rançon en échange de sa liberté. Des mois s'écoulèrent sans que personne ne réponde à cette demande. Au bout de plusieurs années, tout le monde en Lorraine l'avait oublié. Le Sire de Réchicourt enchaîné priait chaque soir St Nicolas de le délivrer de sa prison. Un 5 décembre, vers 1240, en pleine nuit, il fut réveillé par le froid. Stupéfait, il s'aperçut qu'il n'était plus dans son cachot mais devant l'entrée de l'église de Saint- Nicolas-de-Port, en Lorraine. Il était encore enchaîné...

 

La légende de l'enfant bouilli

Un jour, une mère lavait son jeune enfant dans un chaudron dont elle faisait tiédir l'eau dans l'âtre. Or, ce jour-là, une fête était donnée à la cathédrale en l'honneur de Saint-Nicolas. La mère s'y rendit oubliant son enfant dans la marmite qui chauffait.
Quand elle revint, elle trouva son enfant qui jouait dans l'eau bouillante sain et sauf ...

 

La légende de l'enfant étranglé

La date de cette légende se situe vers 297. Un riche paysan organisa un jour une très grande fête. Il invita de nombreuses personnes. Le diable se mêla à cette foule travesti en pèlerin. Dans la soirée, le jeune fils du paysan fut conduit dans sa chambre afin d'y dormir. Pendant son sommeil, le diable se glissa dans la chambre de l'enfant et l'étrangla.
Saint-Nicolas, déguisé en mendiant, se présenta à cette fête et insista pour manger dans la chambre où se trouvait l'enfant mort. Quelques instants plus tard, il sortit avec l'enfant ressuscité... 

Partager sur les réseaux sociaux :