Tête à Modeler, le site des activités créatives pour vos enfants.


Partager sur les réseaux sociaux :

Comment parler à nos enfants des attentats terroristes ?

Comment parler à nos enfants des attentats terroristes ? Comment peut-on parler aux enfants des attentats de Paris du 13 novembre 2015 ? Les enfants face aux attentats, que faire, quoi leur dire, comment leur en parler ? faut-il parler des attentats aux enfants ? Les attentats ont à nouveau frappés la France 4.43 sur 5 note basée sur 7 évaluations.

Parler des attentats de Paris aux enfants

Les attentats ont à nouveau frappés la France au cœur de Paris. Que nous le souhaitions ou non nos enfants sont exposés aux flux d’informations et comme de véritables éponges ils absorbent notre angoisse, notre colère, et notre dégout pour ce qui c’est passé à Paris le 13 novembre 2015.

Nous ne pouvons pas ignorer leurs propres angoisses et peurs d’autant plus fortes s’ils sont privé d’information et de dialogue avec leurs parents. Il est important de parler clairement et simplement avec eux de ce qui c’est passé. Nous devons leur en parler tout en les rassurants et sans leur faire peur.

On peut se demander pourquoi il est nécessaire de leur en parler et de les placer inutilement dans une situation d'inquiétude. Ils ressentent ce que nous vivons et s'ils sont en contact avec l'extérieur ils seront à un moment ou à un autre exposés par leurs copains, par l’école ou simplement en captant des bouts de conversation …  Bien entendu les tous petits ne sont pas concernés mais si votre enfant est en mesure de saisir et de comprendre l’inquiétude ambiante il est nécessaire d’en parler avec lui  au moins pour le rassurer et ne pas laisser grandir une angoisse silencieuse.

Face aux attentats : Expliquez les faits à votre enfant

Commencez par les faits, sans sombrer dans le gore et le sanglant, expliquez avec vos mots ce qui c’est passé vendredi soir. Selon l’âge de votre enfant vous trouverez des mots simples qu’il comprendra pour lui expliquer que des terroristes (ou des méchants) ont fait du mal à beaucoup de personnes. Même si vous n’aimez pas il est préférable d’utiliser les mots de terroriste et de terrorisme car votre enfant les entendra tout au long de la semaine. Utilisez donc des mots simples que vous avez l’habitude d’utiliser en famille pour expliquer ce qui s’est passé.

Expliquez la douleur de tous ceux qui ont perdu un proche, un enfant, un parent ou un ami. Mais expliquez aussi leur dignité, leur grandeur de ne pas vouloir répondre à la violence lâche des terroristes par la violence. Votre enfant doit comprendre la différence entre les jeux, les films et cette horrible réalité.

 

Face aux attentats de Paris : Montrez la solidarité dans l’épreuve à votre enfant

Parlez à votre enfant de la solidarité des parisiens qui ont aidé à sauver des gens en les hébergeant chez eux. Il est important pour un enfant de savoir qu’il est possible de compter sur les autres.

 

Placez votre enfant dans l’action pour lutter contre les attentats

Il est important pour votre enfant d’être placé dans l’action, des actions simples comme allumer une bougie pour les victimes ou écrire un petit mot pour elles. Agir combat la peur, agir permet de ne plus subir et être victime.

Montrez-lui la volonté des français de vouloir que la vie continue, nous avons peut être peur puisque nous savons que d’autres attentats peuvent se produire mais nous ne laisserons pas les terroristes gagner nous allons continuer de vivre au quotidien.

Le deuil national de 3 jours permet aussi à la Nation de témoigner sa solidarité aux familles des victimes.

 

Expliquer l’action de l’État pour prévenir les attentats

Il est important d’expliquer à votre enfant que l’État ne va pas rester les bras croisé, mais qu’il met en place des actions visant à protéger ses citoyens. Expliquez simplement l’état d’urgence et les mesures qui ont été prises par le gouvernement. Votre enfant risque d’entendre ces mots, il est donc préférable de lui expliquer ce qu’ils signifient.

Partager sur les réseaux sociaux :