Oublier la voiture sur les petits trajets et préférer le vélo et la marche

Lorsqu'on prend le temps d'y réfléchir, on se rend compte qu'un certain nombre de trajets pourraient être faits à pieds ou à vélo plutôt qu'en voiture. C'est souvent le premier pas qui coûte. Que celui ou celle qui n'a jamais préféré la solution la plus facile et la plus confortable de la voiture nous jette la pierre.

Il est bien sûr plus tentant de prendre la voiture pour faire le kilomètre qui nous sépare de la boulangerie que de prendre un vélo ou d'y aller à pieds. Pourtant si l'on se pousse à faire l'effort on se rend vite compte qu'1 ou 2 kilomètres avec un vélo adapté ce n'est rien du tout, c'est même agréable.

Lors des premiers coups de pétale, on se dit qu'on va tomber, qu'on est ridicule, mais si on persévère on s'aperçoit qu'effectivement le vélo ça ne s'oublie pas.

A la première côte le coeur s'emballe et on se dit une nouvelle fois qu'on a eu tort et qu'on y arrivera jamais, mais ouf, la côte est avalée et finalement on est très fier(e) de soi ! Le lendemain, on persévère, et finalement on fini par trouver très bien d'avoir oublié la voiture.

Oublier la voiture sur les petits trajets permet d'économiser l'énergie.

Lire la suite >>