Tête à Modeler, le site des activités créatives pour vos enfants.


Partager sur les réseaux sociaux :

Les saignements signe d'une grossesse molaire

Les saignements signe d'une grossesse molaire Tous les saignements bénins ne sont pas les mêmes, ils n'ont pas la même cause et certains peuvent même se traduire par une mini hémorragie ou dégénérer si vous les trait 0.00 sur 5 note basée sur 0 évaluations.

Les saignements peuvent annoncer une grossesse môlaire

Dès la sixième semaine de grossesse et jusqu'à la seizième semaine, des saignements peuvent être le signe d'une grossesse molaire. S'il s'agit d'une grossesse molaire, les saignements s'accompagneront de nausées importantes, de vomissements et d'un gonflement important du ventre dû au développement anormalement rapide du placenta.

En cas de saignements, la grossesse molaire sera confirmée par une augmentation anormalement élevée du taux d'hormone bêta-HCG. La grossesse môlaire est rare, 1 cas pour 2 000 seulement, mais elle ne doit pas être traitée à la légère pour éviter tout risque de récidive ainsi que le développement de cellules cancérigènes. Comme toujours en cas de saignements pendant la grossesse, nous ne saurons trop vous recommander de consulter votre gynécologue qui saura en identifier les causes, vous prendre en charge et vous rassurer.

Partager sur les réseaux sociaux :