Tête à Modeler, le site des activités créatives pour vos enfants.


Partager sur les réseaux sociaux :

reaction de l'organisme en cas de contamination

reaction de l'organisme en cas de contamination Le système immunitaire est la réaction de l'organisme à une contamination par un micro-organisme. Le système immunitaire se met en action pour : Repérer l'intrus ... 0.00 sur 5 note basée sur 0 évaluations.

le fonctionnement du système immunitaire

Le système immunitaire est la réaction de l'organisme à une contamination par un micro-organisme. Le système immunitaire se met en action pour :

  • Repérer l'intrus
  • Neutraliser le micro-organisme
  • Éliminer le virus, la bactérie, le champignon ...

Pour ce faire, le système immunitaire réagit en deux temps selon le niveau de contamination ou d'infection :

  • Réaction rapide
  • Réaction lente du système immunitaire

Réaction rapide du système immunitaire

La réaction rapide contre la pénétration d'un micro-organisme étranger dans l'organisme entraîne

  • Une réaction inflammatoire
  • La destruction immédiate par les leucocytes : les macrophages

La réaction inflammatoire du système immunitaire

Le système immunitaire peut réagir par une réaction inflammatoire, les vaisseaux sanguins se dilatent au niveau de la pénétration et des leucocytes y sont transportés pour détruire les micro-organismes.

Les macrophages entre en action

Après l'inflammation, les macrophages entre en action, ce sont des leucocytes de grande taille et très mobiles qui détruisent les micro-organismes étrangers. A cause de leur rapidité et de leur efficacité on les appelle les "éboueurs.

Réaction rapide suite >>

 

reaction a la contamination

Le système immunitaire produit les anticorps

Si les virus, bactéries et autres micro-organismes étrangers parviennent à infecter les cellules, le système immunitaire met en oeuvre une réaction immunitaire lente. C'est au tour des lymphocytes d'entrer en jeu en produisant des anticorps et en détruisant les intrus.

La réaction lente suite >>

 

Lire la suite >>
 
Partager sur les réseaux sociaux :