Tête à Modeler, le site des activités créatives pour vos enfants.


Partager sur les réseaux sociaux :

Les origines de la date de Noël

Les origines de la date de Noël Pourquoi la date du 25 décembre fût-elle choisie comme date de la célébration de la naissance du Christ ? La fête de Noël - fête de la naissance de Jésus Christ - existe de 4.00 sur 5 note basée sur 1 évaluations.

La fête de Noël - fête de la naissance de Jésus Christ - existe depuis le III° siècle

Noël est bien entendu la célébration de la naissance du Christ pour l'ensemble du monde chrétien. Mais pourquoi la date du 25 décembre fût-elle choisie ? En réalité les premières fêtes de Noël ne se déroulaient pas sur un seul jour mais sur plusieurs dans une période allant du mois de novembre au mois de janvier. Le choix de cette période était un choix stratégique de l'Eglise permettant de faire disparaître d'anciennes coutumes et traditions païennes en y substituant l'une des fêtes les plus importantes de la chrétienté : la nativité.

Les saturnales romaines

Bien avant la naissance du Christ, les romains fêtaient les saturnales du 17 au 24 décembre. Les saturnales étaient les fêtes célébrées en l'honneur de Saturne, l'équivalent romain du dieu grec Kronos. Enchaîné par Zeus pour avoir dévoré ses propres enfants, Kronos libéré s'enfuit en Italie où il apporte "l'Age d'or". Pour les romains il devient Saturne dieu des semailles et de l'agriculture. 

 

Les saturnales sont la fête de la liberté retrouvée pour tous.

Durant les saturnales tous les clivages sociaux disparaissaient et les rôles pouvaient être renversés. Les esclaves prenaient la place des maîtres qui les servaient ! Une trêve judiciaire était observée pour toute la durée des fêtes ce qui donnait lieu à des excès de toute nature.

Les maisons étaient décorées de feuillages et de branchages en l'honneur du dieu de l'agriculture.

L'église combattit ces fêtes et finit par les interdire à la fin du IV° siècle. L'épiphanie est l'héritière des saturnales.

Mithra, dieu de la lumière

Mithra est une divinité d'origine iranienne, il est le dieu de la lumière et de la vérité. Les soldats romains convertis au culte de Mithra le répandirent dans l'ensemble de l'empire romain.

Le 25 décembre qui était aussi la nuit la plus longue de l'année un taureau était sacrifié en l'honneur de Mithra, cette fête portait le nom de "Sol Invictus" (soleil invaincu). Durant plusieurs siècles le culte de Mithra opposa une grande résistance au christianisme dans toute l'Europe jusqu'en Bretagne et sur les bords du Danube.

 

Jul

Les fêtes de Jul sont une très ancienne tradition des peuples nordiques. Ces fêtes se déroulaient autour du solstice d'hiver et s'accompagnait de sacrifices humains et de grandes libations. Elles trouvent leurs origines dans les traditions et la mythologie germaniques. Elles étaient données en l'honneur des dieux suivants :

  • Odin dieu de la mort
  • Thor dieu du tonnerre
  • Idun gardienne des pommes de jouvence

La tradition des fêtes de Jul a inspiré le Père Fouettard et le Jul tomte ancêtre du Père Noël.

 

Le choix du 25 décembre

La fête de Noël n'existait pas au premier temps du christianisme. Les évangiles ne mentionnant même pas la date de naissance de Jésus Christ, l'église dut en choisir une. Dans un premier temps les églises n'avaient pas toutes la même date de célébration de la nativité, puis la date du 25 décembre fut choisie en l'an 354 par l'Eglise d'Occident. L'Eglise d'Orient conserva la date du 6 janvier.

 

Partager sur les réseaux sociaux :