Pâques : la fête du printemps

La légende de Perséphone & le mythe du printemps

 

Selon la légende, Perséphone entrée aux enfers ne pouvait plus en repartir. Sa mère se désespérant décida de semer la désolation sur la terre jusqu'au retour de sa fille. Finalement, un accord fut trouvé entre le Dieu des enfers et la déesse de la terre. Perséphone devrait partager son temps entre la surface de la terre et ses entrailles. Les mois d'hiver symbolisent la tristesse et la désolation de la terre devant cette absence et le printemps symbolise le retour de la fille aimée et donc de la vie sur terre.

 

D'autres légendes antiques fonctionnent autour du même thème, l'équinoxe de printemps coïncidait avec le retour d'une divinité sur terre, ou avec le réveil d'une divinité. Le nom anglo-saxon donné à cette fête est l'illustration des origines païennes de Pâques. En anglais Pâques se dit Easter qui est le nom d'une divinité saxonne associée au printemps.